12 novembre 2016

Le changement c'est bien, mais parfois ça complique les choses

Depuis quelque temps, mon ordinateur portable donnait des signes de faiblesse :

- soit il ne s'allumait plus, ou alors en mode sans échec,

- parfois j'avais une mire sur l'écran, ou alors un écran tout noir.

J'ai donc pris les devants en achetant un nouvel ordinateur, PC fixe cette fois.

Antoine était à la maison et on a choisit sur internet, en faisant des comparaisons, sur le site de la FNAC.

J'ai récupéré quelques jours après l'unité centrale, le clavier et la souris sans fil, l'écran et la caméra.

Le souci c'est windows 10 qui ne simplifie pas les choses. Les moindres actions me demandent des recherches sur internet :

- éteindre l'ordinateur (!),

- enlever le mot de passe de départ (toujours pas réussi !),

- remettre le clavier de façon à bloquer les majuscules avec la touche du bas et non pas du haut,

- envoyer/recevoir automatique dans les messageries (toujours pas réussi !),

- mettre google en automatique dans internet,

- trouver l'explorateur de fichiers, ...

Enfin, bref, je galère un peu (beaucoup !) alors que cela fait tout de même plus de 20 ans que je travaille sur ordinateur...

Moderniser l'interface c'est bien, mais je trouve qu'ils ont compliqué l'accès à plein de menus (tout n'a pas été bien pensé, enfin, je trouve !).

Posté par dupdup1000 à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


26 juillet 2016

après-midi marathon

Antoine me tannait depuis 2 jours pour aller acheter un nouvel ordinateur.

Il travaille tout le mois d'août au centre de loisir comme animateur et a une idée précise de ce qu'il veut faire avec sa première paie.

Sauf que comme il n'est pas encore payé (je lui ai pourtant expliqué qu'il faut gagner l'argent avant de pouvoir le dépenser), il souhaite aller à la caisse d'Epargne pour retirer l'argent de son compte qu'il renflouera quand il aura sa paie.

Nous voilà partis à la Caisse d'Epargne de notre commune, sauf qu'elle est fermée. Nous allons donc dans une caisse d'Epargne d'une commune proche et là, celle-ci n'est ouverte l'après-midi que sur rendez-vous (!). On voit une personne rentrer dans le bâtiment, on lui demande si on peut faire un retrait d'un livret, celui-ci nous accueille dans son bureau.

On lui demande la somme, il va voir son patron qui lui dit que finalement il faut retourner à la Caisse d'Epargne de notre commune car il ne peut effectuer le retrait (!). Il les appelle pour qu'on puisse prendre rendez-vous mais personne ne répond (!!). Il me propose d'aller dans l'agence centrale de Valenciennes. La proximité, tu parles ! Le jour où les gens n'iront plus dans les agences de leur commune, ils se remettront peut-être en question.

Je pense même que je vais retirer l'argent qui reste sur le livret d'Antoine et le mettre sur son nouveau compte bancaire. Ce n'est pas pour le peu d'intérêt que cela rapporte...

Du coup, j'abandonne l'idée de retirer l'argent du compte d'Antoine et me dit que je vais lui avancer les fonds.

Nous voilà partis chez Boulanger.

Antoine fait son choix à l'aide du vendeur, prend en prime le pack windows, l'assurance vol, la sacoche. Au moment de vérifier le stock, le vendeur nous dit qu'il n'a pas ce modèle. Il s'apprête à le commander. Ce n'est plus possible car pas de réapprovisionnement possible (alors pourquoi le laisser en exposition dans le magasin ?). Par contre, il y a le même modèle disponible à Tourcoing...

Devinez la suite.

Aller-retour à Tourcoing. On vient seulement de rentrer...

Mais Môssieur est content, il a son nouveau PC !

 

Posté par dupdup1000 à 17:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2013

brève du jour

La semaine dernière, Antoine a eu un souci avec son ordinateur, il n'arrivait plus à le redémarrer. Il a finalement réussi mais cela m'a rappelé qu'il n'avait pas de sauvegarde (la mienne m'a été bien utile il y a peu !).

Du coup, ce midi, je lui donne des DVD pour qu'il fasse la sauvegarde. Il n'avait pas envie du tout, mais du genre pas envie du tout ! J'insiste (vous me connaissez) et lui sors la notice pour qu'il suive les instructions. Il lit et s'aperçoit qu'il faut 4 DVD et là il me dit :

- Ben maman, je ne peux pas le faire, j'ai... ah zut il y en a 4 !!

Du coup, il a fini par lancer le processus. :o)

Pour la petite histoire, il n'en a eu besoin que de 3... DVD !

 

Posté par dupdup1000 à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,