02 novembre 2017

deux films sinon rien...

Avec Antoine et JP, nous sommes allés voir deux films cette semaine.

Le premier choisi par Antoine « le sens de la fête » d'Eric Toledano et Olivier Nakache avec Jean-Pierre Bacri, Gille Lellouche et Eye Haidara.

Le synopsis est : Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

Il y a de bonnes trouvailles (surtout autour de la personnalité du marié) qui nous ont fait rire. Jean-Pierre Bacri est juste dans son rôle de chef parfois un peu dépassé par les évènements (je l’ai préféré là que dans « grand froid » !). Ce film reste un bon divertissement. Je classe ce film en 21ème position et lui donne une étoile.

 

Le deuxième film, c’est JP et moi qui l’avons choisi.

Il s’agit de « l’école buissonnière » de Nicolas Vanier avec François Cluzet, Jean Scandel et Eric Elmosnino.

Le synopsis est : Paris 1930. Paul n’a toujours eu qu’un seul et même horizon : les hauts murs de l’orphelinat, sévère bâtisse de la banlieue ouvrière parisienne. Confié à une joyeuse dame de la campagne, Célestine et à son mari, Borel, le garde-chasse un peu raide d’un vaste domaine en Sologne, l’enfant des villes, récalcitrant et buté, arrive dans un monde mystérieux et inquiétant, celui d’une région souveraine et sauvage. L’immense forêt, les étangs embrumés, les landes et les champs, tout ici appartient au Comte de la Fresnaye, un veuf taciturne qui vit solitaire dans son manoir. Le Comte tolère les braconniers sur le domaine mais Borel les traque sans relâche et s’acharne sur le plus rusé et insaisissable d’entre eux, Totoche. Au cœur de la féérique Sologne, aux côtés du braconnier, grand amoureux de la nature, Paul va faire l’apprentissage de la vie mais aussi celui de la forêt et de ses secrets. Un secret encore plus lourd pèse sur le domaine, car Paul n’est pas venu là par hasard… 

On a préféré ce film même si on se doute assez facilement de la fin. Les images de la nature sont magnifiques, le cerf est particulièrement impressionnant. Je classe ce film en 6ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 octobre 2017

Michaël Grégorio et Mon garçon

Avant-hier, nous sommes allés au cinéma voir le concert de Michaël Grégorio.

Voici les détails du synopsis : « Après avoir séduit plus d’un million de spectateurs, Michael Gregorio propose au public de vivre ou revivre ce spectacle exceptionnel au cinéma en France, en Suisse et en Belgique. Michael Gregorio a choisi le grand écran pour célébrer ses 10 ans de carrière ! Vendredi 29 septembre à 20h00 sera diffusé en exclusivité le dernier one man show du jeune artiste. Au programme de cette soirée, les meilleurs moments de ses trois spectacles revisités, des sketches inédits, de nouvelles voix, des invités exceptionnels et des surprises… Capté à l’AccorHotels Arena en décembre 2016, ce spectacle sera à vivre au cinéma en image HD et en son 5.1. »

On a adoré !! On a même eu envie d’applaudir mais dans un cinéma cela aurait fait un peu bizarre ! Michaël Grégorio est extraordinaire ! Il peut tout chanter de Amstrong à Christophe Willem, de Billie Holiday à de l’opéra ! En français ou en anglais, des titres anciens ou très récents. On a passé un super moment et les transitions sont intelligentes et drôles.

Je classe ce spectacle en 4ème position et lui donne 3 étoiles.

 

Et hier, nous sommes allés voir « Mon garçon » de Christian Carion avec Guillaume Canet et Mélanie Laurent.

Le synopsis est : « Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l’étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d’une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex-femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d’un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l’arrêter. »

JP et moi n’avons pas apprécié du tout ce film. C’est peu crédible, violent, long et pas clair du tout.

Je le classe en 29ème position (sur 33 !) et ne lui donne pas d’étoile.

Posté par dupdup1000 à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 septembre 2017

Les grands esprits

Cinéma du dimanche après-midi avec mon chéri.

Voici le synopsis : François Foucault, la quarantaine est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV, à Paris. Une suite d’évènements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP +. Il redoute le pire. A juste titre.

Le film d’Olivier Ayache-Vidal dure 1 h 46 et on ne voit pas passer le temps. Cela sonne juste et on apprécie le moment. Le personnage principal (joué par Denis Podalydès) apprend de ses nouveaux élèves autant qu’il essaie de leur apprendre et gagne en humilité au fur et à mesure de l’année scolaire.

Je classe ce film en 5ème position et lui donne 3 étoiles.

 

Posté par dupdup1000 à 17:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 septembre 2017

Wind river

Cinéma cet après-midi. Nous sommes allés voir Wind River de Taylor Sheridan avec Elizabeth Olsen, Jeremy Renner, Kelsey Asbille

Le synopsis :

Cory Lambert est pisteur dans la réserve indienne de Wind River, perdue dans l’immensité sauvage du Wyoming. Lorsqu’il découvre le corps d’une femme en pleine nature, le FBI envoie une jeune recrue élucider ce meurtre. Fortement lié à la communauté amérindienne, il va l’aider à mener l’enquête dans ce milieu hostile, ravagé par la violence et l’isolement, où la loi des hommes s’estompe face à celle impitoyable de la nature…

Il y a quelques longueurs au début et on devine la fin avant l’heure. Les paysages sont magnifiques. La condition des indiens dans la réserve est plutôt bien décrite.

Je classe ce film en 14ème position et lui donne 2 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 septembre 2017

Otez-moi d'un doute

Nous rentrons du cinéma avec mon petit mari.

Nous sommes allés voir « Otez-moi d’un doute » de Carine Tardieu avec François Damiens, Cécile de France, André Wilms.

Voici l’histoire :

Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d'adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose…

JP et moi avons beaucoup aimé. J’ai particulièrement apprécié la sincérité et la droiture du personnage principal (cela aurait pu vite tourner aux mensonges inextricables).. Son jeu est particulièrement juste (comme dans le film la délicatesse, rien à voir avec ses caméras cachées qui ne me font pas rire !). C’est une belle histoire sur la relation à l’autre,  sur l’amour filial et l’amour tout court !

Je classe ce film en 2ème position et lui donne 3 étoiles.

 

Posté par dupdup1000 à 19:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 septembre 2017

petit paysan

Hier, petite séance ciné avec mon époux.

Nous sommes allés voir « petit paysan » de Hubert Charuel avec  Swann Arlaud, Sara Giraudeau et Bouli Lanners.

Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver.

C’est réaliste, c’est triste, c’est bien décrit.

Je classe ce film en 21ème position et lui donne une étoile.

Posté par dupdup1000 à 07:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 septembre 2017

Seven sisters

Hier, avec JP et Antoine, nous sommes allés voir « seven sisters » au cinéma.

On est en 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

L’histoire de départ est intéressante. Après, les scènes de violences sont un peu trop nombreuses à mon goût. J’ai passé une partie du film à ne pas regarder l’écran… La fin est surprenante.

Chapeau à l’actrice principale, Noomi Rapace, qui joue les sept sœurs !

Je classe ce film en 22ème position et ne lui donne pas d’étoile.

Posté par dupdup1000 à 08:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2017

Valérian et Dunkerque

Pendant les vacances, nous sommes allés au cinéma. A la demande d’Antoine nous avons vu « Valérian et la cité des mille planètes », film de science-fiction dont le synopsis est :

"Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d'agents spatio-temporels chargés de maintenir l'ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha - une métropole en constante expansion où des espèces venues de l'univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d'Alpha, une force obscure qui menace l'existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l'avenir de l'univers."

Antoine était déçu. Pour notre part, on a trouvé que Luc Besson a tenté un « Avatar » mais en beaucoup, beaucoup moins bien. L’idée de départ est la quasiment la même mais la comparaison s’arrête là. En plus, l’histoire sentimentale entre les deux héros est digne d’un roman à l’eau de rose. Je classe ce film en 21ème position et ne lui donne pas d’étoile.

Aujourd’hui, avec mon petit mari, nous sommes allés voir « Dunkerque ».

Le synopsis du film est très court : "Le récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940."

Bof, vraiment bof. J’ai eu l’impression (ou est-ce bien cela ??) de revoir la même scène plusieurs fois (du côté des soldats, du côté des marins et du côté des aviateurs). Trop peu de dialogues, ce qui nuit à la compréhension du tout. Des faits historiques apparemment peu respectés et des anachronismes.

Je classe ce film en 22ème position et ne lui donne pas d’étoile.

Posté par dupdup1000 à 19:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2017

Les hommes du feu

Cinéma hier avec JP et Antoine (après deux parties de bowling où j’ai gagné la première (!) et JP la seconde).

 Antoine :

 

JP :

 

Nous sommes allés voir « les hommes du feu » de Pierre Jolivet, malgré le manque d’enthousiasme d’Antoine (qui préfère les films fantastiques).

Le synopsis est : « Philippe, 45 ans, dirige une caserne dans le Sud de la France. L’été est chaud. Les feux partent de partout, criminels ou pas. Arrive Bénédicte, adjudant-chef, même grade que Xavier, un quadra aguerri : tension sur le terrain, tensions aussi au sein de la brigade... Plongée dans la vie de ces grands héros : courageux face au feu, mais aussi en 1ère ligne de notre quotidien. »

J’ai beaucoup aimé (JP aussi et Antoine quand même un peu). On voit de façon très réaliste les différentes situations que les pompiers rencontrent au quotidien et la complexité de gérer ces évènements dans des conditions souvent très difficiles. L’arrivée d’une femme également dans la caserne est bien décrit (la scène avec Bénédicte et Xavier dans le camion au retour d’une intervention sonne juste).

Je classe ce film en 3ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 08:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juillet 2017

Grand froid

Aujourd’hui, séance de ciné avec JP et Antoine.

L’histoire du film :

Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.

Je n’ai pas aimé du tout. C’est soi-disant une comédie, je n’ai ri qu’une fois pendant 1 h 26 ! C’est long, c’est glauque et ce n’est pas drôle du tout. Pourtant j’aime bien habituellement l’humour caustique de Jean-Pierre Bacri mais là je n’ai pas vu l’ombre d’un humour, même caustique…

Antoine n’a pas aimé non plus. JP a dit un moment qu’il avait aimé (parce que c’est lui qui a choisi le film) mais a fini par reconnaître qu’il n’avait pris aucun plaisir non plus.

Je classe ce livre en 21ème position (le classement en compte 22 à ce jour !) et lui mets 2 « moins ».

Posté par dupdup1000 à 20:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,