23 novembre 2017

Black friday

En ce moment dans les pubs, à la télé ou la la radio, c'est du black friday par ici, du black friday par là.

Un événement de plus, importé des Etats-Unis et du Canada, pour nous faire dépenser des sous.

A l'origine, c'était le lendemain de Thanksgiving où les commerçants ne voyaient pas grand monde dans leur boutique car les américains se reposaient de cette fête un peu lourde sur l'estomac... Ils ont donc voulu attirer les foules par des rabais importants ce jour là.

En France, le black friday ne concerne pas une seule journée mais de 3 jours à une semaine... Donc non seulement, on ne fête pas Thanksgiving mais en plus on travestit le but initial.

Je pense que cela finira par faire pschitt, comme la fête d'Halloween qui décline d'année en année en France.

Le plus drôle c'est qu'on le laisse en anglais et que certaines personnes n'en connaissent donc pas la signification...

Posté par dupdup1000 à 07:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


07 septembre 2017

carte bleue inactive

Hier, j'ai reçu ma nouvelle carte bleue par courrier à la maison.

Plutôt pas mal l'idée de la carte bleue que l'on n'a pas à aller chercher à la banque et qui s'active lors du premier retrait d'espèces ou du premier achat chez un commerçant.

Sauf que cela ne fonctionne pas... à la pompe à essence (a priori pas considéré comme un achat ?).

Une fois devant la pompe, j'ai dû rebrousser chemin et aller chercher du liquide au retrait le plus proche dans le centre de mon village. Celui-ci n'avait plus de billets...

J'ai donc dû aller dans le village voisin, tout cela pour revenir à la pompe ensuite...

Posté par dupdup1000 à 18:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19 décembre 2016

Pas vraiment au poil (suite) !

Le 12 février 2011, je diffusai un billet sur l'épilation laser et les conséquences quelques peu désastreuses d'une séance en particulier où j'ai été brûlée sur les deux mollets.

J'avais signalé à la Dermatologue qu'elle me faisait mal pendant la séance mais elle a continué sur les deux jambes. Elle avait constaté lors des séances précédentes que je n'étais pas particulièrement douillette et aurait dû diminuer l'intensité du rayon quand je lui ai signalé que c'était très désagréable. J'ai pensé à l'époque porter plainte. Je ne l'ai pas fait. Je pense que j'aurai dû.

Si j'en parle à nouveau, c'est que je viens de recevoir un message de Patricia qui a lu ce billet et qui m'explique : "J'ai fait une épilation laser il y a trois jours et j'ai été brulée. En faisant des recherches sur le net, je suis tombée sur votre blog. Mes brulures ressemblent beaucoup aux vôtres, du coup, je je voulais vous demander comment cela a évolué. Vos tâches sont disparues? Avez-vous suivi un traitement spécifique?"

Du coup, je publie ce nouveau billet qui pourra je l'espère rassurer (enfin si c'est rassurant !) d'autres femmes qui auraient eu les mêmes mésaventures que nous.

Voici une photo de mes mollets prises aujourd'hui :

IMG_0503

A priori, on ne voit pas grand chose. Qu'en pensez-vous ?

Il faut savoir que les cicatrices se voient différemment selon que la peau est bronzée ou non. Actuellement, en hiver, c'est là où elles se voient le plus. Je signale aussi que les tâches blanches ont eu tendance a diminuer au fil des années. Cela fait 5 ans et demi maintenant...

A première vue, on ne voit pas grand chose. En regardant de plus près, il reste une douzaine de cicatrices sur chaque jambe (quand on le sait). J'ai mis des flèches noires pour montrer quelques unes des cicatrices et en rouge, quelques poils qui n'ont pas été éradiqués par l'épilation définitive (il en reste toujours un peu chez moi, surtout sur la partie arrière du mollet où les poils sont clairs).

IMG_0504

Je n'ai pas suivi de traitement particulier mais je pense qu'une crème cicatrisante et hydratante pourrait certainement accélérer le processus de guérison.

Voilà !

Posté par dupdup1000 à 19:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2016

Le changement c'est bien, mais parfois ça complique les choses

Depuis quelque temps, mon ordinateur portable donnait des signes de faiblesse :

- soit il ne s'allumait plus, ou alors en mode sans échec,

- parfois j'avais une mire sur l'écran, ou alors un écran tout noir.

J'ai donc pris les devants en achetant un nouvel ordinateur, PC fixe cette fois.

Antoine était à la maison et on a choisit sur internet, en faisant des comparaisons, sur le site de la FNAC.

J'ai récupéré quelques jours après l'unité centrale, le clavier et la souris sans fil, l'écran et la caméra.

Le souci c'est windows 10 qui ne simplifie pas les choses. Les moindres actions me demandent des recherches sur internet :

- éteindre l'ordinateur (!),

- enlever le mot de passe de départ (toujours pas réussi !),

- remettre le clavier de façon à bloquer les majuscules avec la touche du bas et non pas du haut,

- envoyer/recevoir automatique dans les messageries (toujours pas réussi !),

- mettre google en automatique dans internet,

- trouver l'explorateur de fichiers, ...

Enfin, bref, je galère un peu (beaucoup !) alors que cela fait tout de même plus de 20 ans que je travaille sur ordinateur...

Moderniser l'interface c'est bien, mais je trouve qu'ils ont compliqué l'accès à plein de menus (tout n'a pas été bien pensé, enfin, je trouve !).

Posté par dupdup1000 à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2016

Réponse évasive s'il en est...

Suite à mon billet du 21 juin "merci pour votre soutien" concernant le fait que le Lycée n'avait donné d'avis favorable à Antoine à l'issue du 3ème trimestre pour cause d'absences trop nombreuses, j'avais envoyé un courrier au Lycée, copie au rectorat et à la ligue de judo du Nord/Pas-de-Calais dont voici la teneur : 

"Nous venons par ce courrier vous faire part de notre étonnement quant au fait que notre fils Antoine n’ait pas obtenu un avis favorable pour le baccalauréat, avis qui permet de donner un coup de pouce s’il manque quelques points pour obtenir le bac, voire une mention. 

Apparemment, cet avis est dû aux absences d’Antoine (Antoine n’est d’ailleurs pas le seul dans cette situation). 

Nous vous rappelons que ces absences sont en quasi-totalité justifiées par des départs en compétitions sportives et tests de sélection pour le Pôle France de Strasbourg (où il a d’ailleurs été admis au vu de son palmarès 2015 2016). 

Nous nous indignons de cette décision car si Antoine est au Lycée Gambetta (et en internat depuis 4 ans) c’est uniquement car il a choisi de progresser dans son sport et le Lycée se targue justement de promouvoir le sport. 

Pour rappel, les sportifs en Pôle Espoirs, en plus de leurs études, font 15 heures d’entraînement par semaine et sont occupés quasiment un week-end sur deux pour des compétitions. 

Alors bien sûr, il s’agit de leur choix mais il nous semblerait logique de les aider et non de les châtier pour cause d’absences, par ailleurs justifiées par le Pôle Espoirs. 

Nous avons reçu son bulletin de notes et certes, sa moyenne a baissé au 3ème trimestre mais il y a eu très peu de notes. En mathématiques notamment, il a manqué une évaluation et des cours du fait d’une compétition à Lyon (championnat de France). Sa moyenne de 2,75 ce trimestre en mathématiques n’est donc pas du tout représentative de son niveau (une seule note et sur un sujet pour lequel il a manqué le cours)." 

J'avais bien raison quant à son niveau en maths (il a eu 17 au bac !).

J'ai eu une réponse à ce courrier seulement cette semaine...

Une réponse qui n'en ai pas une, mais je m'y attendais un peu :

"L'avis qui est attribué au BAC au terme du 3ème trimestre permet de conforter, ou non, dans leur décision les membres du jury qui y ont accès par le biais du livret scolaire.

Cet avis, loin d'être foncé uniquement sur un seul critère particulier, est le fruit d'une réflexion aprofondie tendant à analyser la situation globale de l'élève et notamment du point de vue de l'investissement dans son travail.

Je me réjouis qu'Antoine est pu réussir dans les conditions que vous rappelez et qui n'ont pas échappées aux membres de l'équipe éducative dont la mission a toujours été de palier les aléas qui peuvent affecter la scolarité des élèves qui l'accompagnent."

Pour rappel, Antoine a eu une mention "assez bien" et a manqué la mention "bien" à seulement 7 points : un 14 en philo au lieu de son 12 aurait suffit ou bien l'aide de ce fameux avis faborable qu'il n'a pas obtenu !

 

Aucune réaction du rectorat ou de la ligue par ailleurs...

Bon, tournons la page, la mention "assez bien" est déjà très satisfaisante.

J'espère seulement, mais je ne me fais aucune illusion, qu'ils tiendront compte de mon courrier (et celui de la maman de Lucas) pour les avis des élèves du Pôle Espoirs l'année prochaine.

Posté par dupdup1000 à 11:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 août 2016

passeport judo voyageur (suite, suite)

Je vous ai déjà raconté l'histoire du passeport de judo d'Antoine perdu (soit-disant à la maison) et retrouvé (à l'internat !).

Et bien, il a encore disparu. Il faut croire que c'est un passeport voyageur...

On a pu retracer le fait, qu'ayant fait un certificat médical pour l'aptitude à la compétition de judo le 22 juillet, et ayant le souvenir de l'avoir rangé dans le passeport à ce moment là, il ne restait qu'à le retracer entre le 22 et le 29, jour où nous sommes partis en vacances.

Antoine a fouillé dans ses 4 sacs de sport (lui une fois, moi deux fois), retourné toute sa chambre (lui une fois et moi aussi). Rien !

On a regardé deux fois chacun dans le tiroir du bureau où je range tous les documents importants. Rien !

Antoine a ensuite pensé l'avoir perdu au club en sortant son kimono de son sac (le passeport aurait été éjecté ?). Du coup, hier à l'entraînement, il a cherché dans les casiers du club. Rien !

On s'apprêtait donc à demander au club la possibilité d'en refaire un (sinon impossible de se présenter à la moindre compétition et petit problème pour expliquer cela au Pôle France...) avec la difficulté de retracer les points déjà gagnés en compétition pour l'obtention du 2ème dan.

Et puis tout à l'heure, j'ai recherché une troisième fois dans le fameux tiroir du bureau et je l'ai retrouvé (youpi tra la la !!). Le passeport avait glissé tout en dessous d'une pile...

Le passeport a réintégré le sac de sport d'Antoine, le vert et bleu. Ok ? Comme cela, tout le monde sait où il est... aujourd'hui... mais demain ???

Posté par dupdup1000 à 14:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juin 2016

La répétition crée la notion ?

Vous n'avez jamais remarqué comment les publicitaires nous prennent, soit pour des sourds, soit pour des benêts ?

Quasiment systématiquement l'information est répétée sous forme d'un dialogue plus ou moins bien réussi d'ailleurs où le deuxième interlocuteur fait l'étonné et répète exactement ce qu'a dit le premier et ce dernier répète à nouveau pour confirmer.

Je sais bien que la répétition crée la notion mais quand même, ce que cela peut être pénible...

C'est le cas dans un tas de publicités, pour ne citer par exemple que celle de la SEAT IBIZA (3 répétitions), le Quinté plus (3 fois aussi) ou bien encore avec Lidl...

Ils devraient se renouveler un peu et trouver d'autres idées, non ?

 

Posté par dupdup1000 à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juin 2016

Merci pour votre soutien !

Au terme de l’année scolaire, le conseil de classe au 3ème trimestre attribue à chaque élève, un avis pour le Bac. Il figure sur le livret scolaire, consulté par le jury du Bac, lors des délibérations.

Un avis « Très favorable » incite à donner un coup de pouce pour obtenir une mention; L’avis « Favorable » aide davantage ceux à qui il manque quelques points, pour décrocher le diplôme, ou une mention. Enfin « Preuves » signifie que les élèves devront faire leurs preuves à l’examen.

Antoine n’a pas eu d’avis « favorable » pour cause d’absences trop nombreuses. Or, ses absences sont le résultat des départs pour des compétitions de judo. Son ami Lucas est exactement dans la même situation.

Petit rappel, si Antoine s’est retrouvé dans ce Lycée à 70 km de la maison (et en internat) c’est parce qu’il a fait les tests et été sélectionné par le Pôle Espoir de Judo. Et ce lycée se vante de promouvoir le sport puisqu’il accueille des jeunes en sections sportives (judo ou handball).

Mais lorsqu’il s’agit de mettre un avis favorable à un élève qui, en plus des cours fait 15 h de judo par semaine, non, on lui reproche ses absences, elles-mêmes justifiées par la vie scolaire !!!

Sur les 3 années de lycée, Antoine aura connu 3 proviseurs... Seul le premier était réellement impliqué et motivé par l'action des sections sportives.

Quand Antoine était en première, il a même fallu se battre avec d'autres parents pour que le Lycée retire les cours qu'ils leur avaient mis le samedi... histoire de dormir 6 nuit sur 7 à l'internat...

Posté par dupdup1000 à 05:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2016

passeport judo... (suite)

Antoine est retourné à l'internat hier soir.

Il avait pour mission de vérifier en arrivant si son passeport de judo se trouvait dans ses affaires (voir mon billet du 13/03/16).

Il devait être arrivé vers 21 h et à 21 h 20 je n'avais toujours pas de nouvelle. Relancé par SMS, il me dit qu'il n'a pas la clé de la chambre !!

Du coup, j'ai appelé l'internat parce ce quand même, avec le stress que nous avait procuré son absence de passeport au moment de partir à la compétition (nous nous sommes tous les 3 bien disputés), il me semblait important de vérifier qu'il n'était pas complètement perdu (si c'était le cas, plusieurs conséquences : demande de duplicata en urgence avant les championnats de France, perte des 60 premiers points gagnés en compétition pour le deuxième dan, ...).

Antoine, étonné de mon empressement (!?), a fini par daigner récupérer la clé auprès d'un camarade et vérifier dans sa chambre.

Oh miracle, il l'a retrouvé !!

On avait effectivement eu du mal à le retrouver à la maison avant de partir à la compétition...

 

Posté par dupdup1000 à 09:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mars 2016

Il ne passera plus par là...

Il y a une quinzaine de jours, le maire de notre village a appelé JP et lui a dit qu'il avait vu un labrador chocolat se ballader dans notre rue. JP travaillait et moi également. Il a donc demandé à Maryline de récupérer le chien et de l'enfermer devant chez nous en fermant portail et portillon.

Depuis, je n'avais pas eu le temps de regarder par où il s'était échappé et la météo ne s'y prêtait guère.

Aujourd'hui, j'ai longé en rampant à 4 pattes le long de la haie pour rechercher l'endroit et j'ai trouvé !

IMG_2057

Du coup, j'ai barricadé la zone avec des parpaings et des caillebotis en bois. Il ne passera plus par là mais j'imagine bien qu'il va tenter ailleurs (!).

J'ai mal aux genoux et aux mains, sans compter quelques éraflures... mais bon, c'est fait !

 

Posté par dupdup1000 à 17:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,