28 novembre 2009

Noël dans ma famille

Un an sur deux, nous fêtons Noël dans le Nord avec les enfants de JP, un an sur deux dans le Loiret auprès des miens. Cette année c’était donc chez maman.

Le sapin et tous les cadeaux du Père Noël (dans le fond, JP en train de faire à manger avec son petit tablier, j’avais trop peur pour sa chemise !) :

2009_12_27_006

La jolie table décorée par Amélie, ma nièce (dans les petits Pères Noël, il y a du chocolat) :

2009_12_27_034

Mes 2 grandes nièces, Delphine (blonde aux yeux verts) et Amélie (brune aux yeux bleus) et elles ne se trouvent pas jolies !!!

2009_12_27_080

Les 3 cousins, Antoine, Alexandre et Julien (difficile à prendre en photo celui-là !)

2009_12_27_102

Les 6 cousins réunis (classés par âge), soit au fond Alex, Amélie, Delphine et devant Julien, Estelle et Antoine :

2009_12_27_127

Maman et ses 4 filles (classées nous aussi par âge) :

2009_12_27_163

Pour certains, je ne les avais pas vus depuis 6 mois (Pâques 2009) et pour d’autres depuis un an et demi (Pâques 2008). Cela fait beaucoup trop de temps entre chaque visite !!!

On a passé un super bon Noël en famille. C’est ressourçant !!!

Bon, pour la ligne, c’est plus compliqué… on a beaucoup mangé Rire ! Et dire qu’on recommence dans quelques jours…

Posté par dupdup1000 à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


14 avril 2009

Week-end en famille

Nous sommes partis tous les trois fêter le dimanche de Pâques chez maman avec mes sœurs Elisabeth et Anne-Marie, son mari Patrice et leurs enfants (mon neveu Julien et ma nièce Amélie, accompagnée de son petit ami Arnaud). Il manquait Catherine et sa petite famille, partis dans la famille de son mari et Ramon, l’ami d’Elisabeth.

Après la traditionnelle chasse aux œufs dans le jardin et l’apéritif sous le soleil, nous sommes passés à table. Comme d’habitude, maman avait prévu beaucoup plus qu’il n’en faut :

  • 2 entrées : foie gras et Koulibiac de saumon (super bon le koulibiac – voir photo),

  • le plat principal : fricassée d’agneau et petits légumes (je vous dis pas la quantité de crème fraiche !),

  • plateau de fromages en provenance directe de la Crèmerie d’Anne-Marie et salade préparée façon Elisabeth (fou rire garanti),

  • et 2 desserts : un vacherin et un gâteau au chocolat.

Trop bon mais trop mangé !

Alors pour éliminer (un peu), nous sommes tous partis sur le rond-point (la rue de maman est une impasse qui finit par un rond-point où je jouais avec mes voisins et voisines quand j’étais petite) pour jouer à la balle aux prisonniers et au béret (voir photos).

On a vraiment passé une super journée tous ensemble, on a beaucoup ri, il faut dire que JP et Patrice n’arrêtent pas de raconter des bêtises, …

Enfin, de belles photos et de beaux portraits, déjà imprimés et placés dans mon 27ème album.

Bisous à tous !

2009_04_13057

Le koulibiac de Saumon

2009_04_13078

Maman en action pendant la balle aux prisonniers

2009_04_13085

Tentative de récupération du bérêt (en l’occurence un bout de bois) des 2 équipes

Posté par dupdup1000 à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mars 2009

famille recomposée

Tant de choses à dire sur le sujet…

Rien n’est simple surtout quand on a 23 ans et que votre compagnon a déjà 5 enfants de 16 ans à 7 ans de 2 unions différentes. Des rapports forcément difficiles avec la 2ème maman à qui vous prenez un mari et des rapports plus faciles avec la 1ère que vous « vengez » quelque part de ce que lui a fait la 2ème. Des rapports plus difficiles également avec le 5ème enfant à qui vous avez enlevé le papa à sa maman et des rapports plus faciles avec les 4 premiers qui voient l’histoire se répéter d’un œil curieux.

Une situation difficile parfois avec le compagnon qui privilégie les rapports avec ses enfants et le sentiment de passer en 6ème position.

Un rôle d’autorité qui s’instaure à votre insu parce que le papa ne souhaite pas ce rôle car il est en compétition quelque part avec les mamans pour offrir des moments de joie et non pas des moments de rappels à l’ordre à ses enfants lorsqu’ils viennent à la maison.

Peu de moments à deux car les enfants sont là tous les week-ends et toutes les vacances mais aussi pendant la semaine, en somme quand ils le souhaitent, mais quand on choisit un homme qui est aussi papa, on se doit d’accepter ce partage permanent.

Ensuite, plus tard, pendant ma grossesse, Bédi viendra s’installer à la maison car les rapports avec son beau-père ne sont pas au beau fixe. Puis Nicolas nous rejoindra ensuite. La vie à 5 à la maison. On se serre un peu. On se supporte avec des hauts et des bas, avec des rires et des pleurs. Le « t’es pas ma mère » une fois et le « tu vis chez moi » en réponse ( !?). La période adolescente avec le « je monte dans ma chambre sans dire bonsoir » ou « je retrouve pas ce que j’avais mis au frigo pour ce soir !».

Je ne pense pas que l’amour puisse se décréter du jour au lendemain. Quoiqu’on fasse, la relation reste différente entre nos propres enfants et les enfants de l’autre. L’instinct maternel, s’il existe, peut difficilement se développer quand la relation n’est pas « légitime » au départ. Je veux dire entre belle-mère et beaux enfants… et on culpabilise.

Le départ de Bédi, puis de Nicolas. Vie à 3 pour la première fois.

Des rapports plus faciles maintenant qu’ils ont leur indépendance. Plus de compréhension mutuelle parce qu’ils passent par les étapes où on est passé avant eux. On comprend mieux ses parents en le devenant soi-même. L’expérience permet de prendre du recul.

Si c’était à refaire, je ne me laisserais pas prendre au rôle de la belle-mère qui râle pour maintenir un minimum d’ordre et de règles dans la maison. Je laisserais ce rôle au papa qui finirait bien par réagir. Je me prendrais du temps pour moi, histoire de rentrer plus zen, d’être plus disponible. Si c’était à refaire, je tenterai d’expliquer davantage les choses et de parler avec plus de diplomatie (je reconnais cela n’est pas mon fort).

Mais la vie est comme cela, on ne peut pas recommencer. J’aurai bien aimé parfois être conseillée par une femme ayant vécu les mêmes situations. On réagit en fonction de son expérience et au fur et à mesure…

Posté par dupdup1000 à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mars 2009

Jeux de société

J'ai toujours aimé les jeux de société et à l'approche de mes 40 ans toujours autant. A tel point que l'on décide régulièrement en famille de faire des « soirées jeux » comme hier soir. Auparavant, quand on achetait un nouveau jeu, il me revenait le rôle de lire et d'expliquer la règle du jeu et j'obtenais avec plus ou moins de succès l'attention de mes acolytes, maintenant, avec Aurélie, la petite amie de Nico, 4ème loustic de mon chéri, nous sommes deux, c'est plus facile. Le tour du monde en 80 jours, Pictionnary, Taboo, Cérébrale Académie, Bluffer, Trivial Pursuit, Moi vouloir faire rire toi (depuis peu) et tant d'autres. On forme des équipes, on s'amuse, on rit, la soirée passe vite.

Posté par dupdup1000 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,