29 mai 2019

Bonne nouvelle !

Hier, Antoine devait avoir les résultats du deuxième semestre et de son année scolaire.

Il a reçu un mail du service de scolarité lui indiquant que son deuxième semestre était acquis et que l'année était donc validée.

Il n'a eu le détail du bulletin de notes qu'aujourd'hui.

Il a eu 13,116/20 pour le deuxième semestre (c'est précis !) et il avait eu 13,63 au premier semestre. Il passe donc en 2ème année de Licence Sciences de l'éducation avec une moyenne générale de 13,373/20 et 60 crédits sur 60.

Il a eu 18 en philosophie de l'éducation (le travail qu'il a fait à Pâques chez mamie), 14 de moyenne en économie de l'éducation, 16 de moyenne en anglais, 12,667 de moyenne en projet professionnel, 13,8 en design, conception de produits (enfin là c'est principalement ma note à moi ;) ), 12 en histoire (il avait eu 9 au premier semestre), 12,5 de moyenne en méthodo, 13 en sociologie de l'éducation. Sinon, il a eu 7 en doctrines pédagogiques (où il est arrivé en retard et a répondu au QCM en grande partie au hasard donc il s'en sort plutôt bien) et 8,5 en Education et mobilité internationale. Il m'avait prévenu pour ces deux matières qu'il n'attendait pas des bonnes notes.

Enfin, bref, nous sommes fier de notre fils. Contents surtout qu'il passe en deuxième année dans une filière qui lui plaît (hourra !).

A suivre !

Posté par dupdup1000 à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


09 mars 2019

Résultats du premier semestre

Antoine, en licence 1 Sciences de l'éducation n'a pas passé ses partiels comme tous ses camarades en décembre car il avait compétition et stage de judo à Aix-en-Provence, il a passé les épreuves en janvier (il a eu une dérogation en tant que sportif de haut niveau).

Les résultats se sont faits attendre, pour lui, comme pour toute sa promotion jusque début mars (!). Faut pas être pressé...

Vendredi dernier, Antoine a su que son premier semestre était validé sans avoir connaissance de ses notes. C'était déjà une bonne chose.

Il n'a eu son bulletin de notes que lundi dernier.

J'ai fait un petit comparatif de ses ressentis à la sortie des épreuves et des notes réellement obtenues :

- En psychologie, il pensait avoir plutôt réussi mais craignait d'avoir frôlé le hors sujet, il a eu au final 15,25.

- En introduction aux Sciences de l'éducation, il espérait la moyenne mais il y avait des "trucs" qu'il n'avait pas su. Il a obtenu la note de 13,25.

- En histoire, où le professeur est tellement intéressant qu'il n'y a plus personne dans l'amphi (!), il pensait avoir "limité la cata" et avait pu s'en sortir, il a eu 9. C'est sa seule note en dessous de la moyenne.

- En éducation comparée, il pensait avoir 15, il a eu 13,17.

- En Sciences, médias & Société, il avait trouvé le sujet incohérent et les élèves étaient complètement démontés à la sortie de l'épreuve. Antoine espérait un 8. Il a eu 12.

- Enfin en communication et éducation, il attendait d'avoir 10 ou 11, il a eu 15.

Il obtient une moyenne générale pour son premier semestre de 13,63/20 et 30 crédits sur 30.

Nous sommes très contents de lui (et lui aussi). Il faut bien sûr poursuivre les efforts et ne pas se reposer sur ses lauriers...

Je lui ai envoyé aujourd'hui ce petit comparatif ressentis/notes et il était surpris de savoir que j'avais noté tout ce qu'il m'avait dit au sortir des épreuves (comme quoi il ne connaît pas encore tout à fait sa mère !!).

 

Posté par dupdup1000 à 20:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2018

Orientation, choix validé

Nous avons avancé sur l'orientation d'Antoine pour la rentrée (voir mes billets des 19 et 25 juillet).

Nous n'avons finalement pas eu besoin de la dérogation de la Rectrice de l'Académie (dérogation qu'il pouvait obtenir grâce à son statut de sportif de haut niveau) pour qu'Antoine entre en licence 1 Sciences de l'éducation.

En effet, alors qu'il était 128ème en liste d'attente fin mai (!) sur le voeu de la licence Sciences de l'éducation (sachant qu'il y a 100 places disponibles seulement), il a grignoté des places tous les jours jusqu'à être admis en liste principale le 1er août. Nous avons reçu un mail le jour même de Parcoursup nous demandant de valider son choix dans les 24 h.

J'ai contacté le Monsieur de l'Université qui avait fait la démarche pour la dérogation mais n'ayant pas de réponse de sa part dans les délais (car en vacances), nous avons décidé de renoncer à la licence de droit dans Parcoursup et d'accepter le voeu de Sciences de l'éducation (tout en prévenant le Monsieur par sms -celui-ci nous a répondu deux jours plus tard de valider dans parcoursup- ce qui était déjà fait).

Nous avons procédé à son inscription administrative hier. Il reste à présent l'inscription pédagogique à effectuer. On avance !

Voili, voilou...

Posté par dupdup1000 à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2018

Moins de stress, mais moins de certitudes aussi...

Il y a deux ans à peu près à la même époque, c'était un peu (beaucoup) le stress...

On ne savait pas encore si Antoine avait obtenu son bac et en même temps on cherchait déjà un appartement pour lui à Strasbourg car il était admis en Pôle France de Judo.

Il n'était pas admis en 1ère année de STAPS car c'était sur tirage au sort et il a fallu faire une demande de dérogation auprès du Recteur de l'Académie de Strasbourg. On a eu la réponse positive que fin août, une dizaine de jours avant la rentrée !

L'année dernière, toujours à la même période, on avait eu la confirmation qu'il était conservé au Pôle France de Judo de Strasbourg.

Il avait déjà l'appartement à Strasbourg (toujours en colocation avec son ami Lucas).

Antoine changeait d'orientation car la filière STAPS ne lui a pas convenu du tout.

Il avait passé et réussi le concours (ils étaient 500 pour 54 + 31 places) pour entrer dans une école qui s'appelle ESTES (Ecole Supérieure du Travail Educatif et Social) et qui forme au métier d'Educateur Spécialisé en 3 ans (ou au diplôme d'Assistant(e) Social(e)).

Le premier semestre de cours s'est super bien passé (pas une note en dessous de 14 !). La difficulté est venue au moment du stage au deuxième semestre. Il ne s'est pas intégré dans cette association venant en aide aux personnes en difficulté ou sans abri en leur permettant de retrouver un toit. Antoine ne s'est pas identifié aux éducateurs et s'est dit être incapable de voir des gens en souffrance tous les jours de son futur métier.

Retour à la case départ.

Première décision importante venant de lui : réduire le sport. L'année prochaine, il sera, à sa demande, en section universitaire de judo et non plus au Pôle France pour limiter le nombre d'entraînements et de contraintes liés à son sport.

Ensuite, dans parcours sup (exit apb que l'on a utilisé deux ans), il avait mis 5 voeux : Licence de droit, Licence d'Administration économique et sociale, BTS métiers de l'immobilier, Licence de Sciences de l'éducation, DUT techniques de commercialisation.

Le 22 juin, son voeu DUT était refusé et il était en attente sur les 4 autres voeux : 178ème/2443 en liste d'attente en Droit (780 places), 134/2593 en AES (406 places), 92/201 en BTS (32 places), 375/1004 en Sciences de l'Education (100 places).

Chaque jour, il a avancé dans les listes (à la différence d'apb où il n'y avait pas d'actualisation). Le 25 mai, il est accepté en droit mais il ne confirme pas. Le 26 mai, il est accepté en AES où il renonce.

Aujourd'hui, il est toujours 41/128 en BTS immo où il vient de renoncer et 138/588 en Sciences de l'Education.

Il vient d'accepter la proposition d'inscription en Droit. Il est toujours en attence sur Sciences de l'éducation (il avait jusqu'à demain soir pour accepter sous peine de perdre tous les voeux).

Donc on est reparti pour une 3ème première année, en droit, cette fois-ci (après STAPS et ESTES).

Aura-t-il la motivation et l'envie de travailler sur la durée ? C'est une filière difficile ! Il sait que c'est sa dernière chance (c'était aussi sa première volonté après le bac, mais il a été incité à faire STAPS par le Pôle France, plus compatible avec ses entraînements). En parallèle, il s'est inscrit aux concours de Police et de Gendarmerie.

A suivre...

Posté par dupdup1000 à 21:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

29 août 2016

Emménagement de notre étudiant...

 

Hier, Antoine a emménagé dans son appartement qu'il partage avec son ami Lucas à Strasbourg.

L'entrée, un peu particulière, dans les escaliers :

IMG_0001

Le petit salon :

IMG_0002

La cuisine :

IMG_0003

Sa chambre :

IMG_0004

Nous avons fait un petit tour jusqu'à la Faculté de STAPS :

IMG_0005

puis jusqu'au dojo du CREPS où les entraînements du Pôle France ont lieu :

IMG_0006

et tout de même un peu de tourisme jusqu'à la Cathédrale :

IMG_0007

Il n'y a plus qu'à !

Posté par dupdup1000 à 05:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,