07 avril 2018

Une saison à la petite boulangerie

Présentation de l’éditeur

Polly Waterford coule des jours heureux sur la paisible île de Mount Polbearne, dans les Cornouailles, entre le grand phare dans lequel elle s'est installée avec Huckle, son boyfriend, et la petite boulangerie où elle prépare chaque jour, avec passion, d'irrésistibles pains dorés. Mais lorsque le nouveau propriétaire de sa boutique fait irruption sur l'île, Polly réalise que son bonheur pourrait bien être réduit en miettes... Avec une pincée de fleur de sel, des kilos de farine et une bonne dose de volonté, réussira-t-elle à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route ?

J’ai trouvé ce livre « Une saison à la petite boulangerie » de Jenny Colgan à l’aéroport de Lille (où j'ai attendu le premier avion pour Nantes à défaut d'avoir l'avion direct pour Strasbourg pour cause de problème technique - voir mon billet du 3 avril). Il s’agit de la suite de « La petite boulangerie du bout du monde » que j’avais adoré (classé en 20ème position avec 3 étoiles). J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les protagonistes du premier livre même si on n’a aucun doute sur l’issue heureuse de l’histoire. Il y a aussi pour moi un passage de secours en mer fort peu crédible. Je pense que Jenny Colgan a surfé sur la vague du succès, vu qu’elle a également écrit une suite à la suite : « Noël à la petite boulangerie »… Vais-je me laisser tenter ?

Je classe ce livre en 92ème position et lui donne 3 étoiles (cela aurait peut-être mérité un peu moins mais j’ai quand même passé un bon moment de lecture).

Posté par dupdup1000 à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Danser au bord de l'abîme

Petit préambule :

Avec mes petites mésaventures de la journée du 3 avril passée dans plusieurs aéroports de France à attendre (voir mon billet du 3 avril), j'ai pu finir un livre et en attaquer largement un autre...

Présentation de l’éditeur

Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d’un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait.

J’ai lu, avant celui-ci, « Danser au bord de l’abîme », 3 autres livres de Guillaume Delacourt. « La liste de mes envies » lu en décembre 2012, classé en 166ème position dans mon classement et gratifié de 2 étoiles, « l’écrivain de la famille » lu en octobre 2013 en 338ème position avec une étoile, et « la première chose que l’on remarque » lu en janvier 2016 classé en 363ème position sans étoile.

Pour changer de mon habitude, je vais donner le classement avant mon commentaire. « Danser au bord de l’abîme » se retrouve en 368ème position et je ne lui donne pas d’étoile. Au vu de la baisse croissante dans le classement, je vais peut-être arrêter de lire cet auteur…

Il y a pour moi 3 parties dans ce livre, que je peux difficilement détailler sans éventer l’histoire. La première partie est sympa mais peu crédible, la seconde est triste et la troisième assez plombante. Et puis surtout, le style alambiqué et le trop plein de détails sur les sentiments de l'héroïne m’a perdue dès le début.

Posté par dupdup1000 à 10:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2018

Ligament 2 - J + 2 - 1ère séance de kinésithérapie post operation

Antoine s’est fait opéré du ligament croisé il y a deux jours. Il n’a pas trop mal et il pose déjà le pied au sol (énorme par rapport à la première opération !). Je pense (le kiné l’a confirmé) que le procédé utilisé (greffon prélevé dans le muscle côté gauche de la cuisse et non pas un tendon derrière la cuisse) va permettre une récupération plus rapide.

Hier, sur les conseils du chirurgien, Antoine n´a pas bougé de l´appartement. Il a fait plusieurs fois les exercices donnés par le kinésithérapeut de la clinique et mis de la glace, l’attelle est prévue pour cela.

Aujourd’hui, il a fait sa première séance de kinésithérapie avec le kiné du Pôle France :

823FDE61-7B31-4F6C-9550-80FD29742F1E

 

Il a reçu une liste de rendez-vous jusque mi-mai pour l’instant.

6552AD42-F7C6-4F25-8156-F9950D0C48D2

 

La séance a duré une demi-heure et déjà les premiers progrès.

Antoine a des exercices supplémentaires à effectuer et un objectif à atteindre pour lundi : soulever la jambe de 30 cm en position allongée.

Posté par dupdup1000 à 16:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 avril 2018

Ligament 2 - Jour J opération

Ce matin, 8 h30, nous voici à la clinique :

B0800683-D3E2-4425-8FF9-770CA4BB6734

 

Antoine rentre seul dans le service.

Aucune nouvelle jusque midi où j´ai intercepté une infirmière pour savoir. Elle m’a dit qu´il était en salle de réveil depuis 11 h 12 et que tout allait bien.

Antoine m’a appelée à 13 h 30 et j’ai pu le rejoindre à 14 h.

Belle tête (par rapport à la première opération !) : 

43B4E46D-9449-4A4C-816F-71E619F43D71

 

On a vu passer l’anesthesiste puis le kinésithérapeute (pas très aimable d’ailleurs !) et sa machine de guerre (arthromoteur) :

9522CF8B-3F4F-424D-BDDB-04CD3ED108A0

 

Puis l’infirmiere super sympa, cela compense (pour la prise de médicaments) et le chirurgien qui était content de son travail et de la bonne récupération d’Antoine.

Retour à l´appartement :

DAF4CA82-E291-4450-88A8-E9F562DBC23D

en bus :

C7A8A984-6A42-4A2B-85FA-DEA4C04007ED

et à pied :

846B9001-6126-4742-B911-E5FA35275235

 

Une douleur très tolérable (pas de malaise en station debout comme pour la première opération).

A prévoir maintenant les séances de kinésithérapie, le rendez-vous avec le médecin traitant sous 10 jours pour le pansement et le chirurgien pour contrôle dans 2 mois.

Et surtout à partir de demain, on compte en positif !!

Posté par dupdup1000 à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 avril 2018

Ligament 2 - J - 1 : une journée compliquée !

Aujourd´hui, veille de l´opération, je devais arriver à 9 h à Strasbourg, par l’avion en provenance de Lille (après avoir annulé le train pour raison de grève sncf).

Sauf que 20 minutes avant le décollage, on nous informe d’un problème technique !!

De ce fait, on nous propose, soit de prendre l’avion qui arrive à 22 h, soit de prendre celui du lendemain à 8 h, soit de passer par Nantes et d´aterrir à Strasbourg à 20h20, soit de passer par Lyon et d’aterrir à Strasbourg à 21h30.

J’appelle JP pour lui demander de venir me reprendre pour que j’y aille en voiture, il me dit qu’il y a plein de bouchons sur Lille à cause de la grève et que ce sera aussi rapide et plus sécurisé en prenant l’option de Nantes.

Me voila donc a attendre l’avion pour Nantes qui ne décolle qu’a 14h25 (6h30 d´attente !). La compagnie aérienne me donne gracieusement 2 bons pour un petit déjeuner et un déjeuner sur place.

J’envoie une liste de courses à Antoine (que je voulais faire en arrivant).

Une fois dans l’avion, on nous annonce un problème informatique qui entraîne un décollage que toutes les heures, l’avion pour Lyon venant de partir, on a une heure d’attente ! qui sera finalement reduite à une demi- heure....

Arrivee à Nantes à 16 h 15, 2 heures 45 d’attente pour décoller pour Strasbourg.

Arrivee a l’heure prévue : 20h20.

Antoine est là avec un taxi qui nous attend car bien sûr pas de liaison Ter (grève oblige) pour la modique somme de 75 euros !

Antoine a fait les courses. Nous passons à l’operation dépilation avec crème dépilatoire (qu´Antoine a rachetée car je me suis fait confisqué la mienne au contrôle de l´aeroport - bon je rappelle au départ je devais y aller par le TGV) sur toute sa jambe droite (que de poils chez un garçon !) puis douche à la Betadine.

La clinique l’a appelé, il faut y aller pour 8 h 30 demain (heureusement que je n´ai pas pris l’option de l’avion du lendemain)...

Posté par dupdup1000 à 23:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 mars 2018

Ligament 2 : J - 7 dernières étapes avant l'opération

Nous voilà à 7 jours de l'opération du ligament croisé antérieur du genou droit d'Antoine.

Aujourd'hui, il a géré tout seul les dernières étapes (je lui avais fait une petite liste récapitulative, le dossier médical était plus que conséquent et il ne fallait rien manquer...).

Il a donc vu cet après-midi le kinésithérapeute ainsi que l'anesthésiste de la clinique. A ce dernier, Antoine a bien donné la lettre du chirurgien, le questionnaire et les traitements médicamenteux et il a récupéré l'ordonnance des antalgiques et des anti-inflammatoires pour après l'opération. L'anesthésiste lui a demandé s'il souhaitait une anesthésie générale ou locale, Antoine a choisi la première solution.

Il poursuivra avec le kiné du Pôle France pour la suite de la rééducation.

Il n'y aura pas de piqûres comme la première fois contre le risque de phlébite car comme c'est ambulatoire, il sera amené à bouger davantage. Il n'y aura pas de redon (drain qui est douloureux à enlever) non plus, et ça c'est bien aussi.

Antoine a déposé également la fiche de renseignements administratifs au bureau des pré-admissions et l'IRM au secrétariat du Docteur Lutz (le chirurgien) car sans cela, pas d'opération !

Il a récupéré les béquilles et la bétadine à la pharmacie, il manque les bas de contention qu'il récupèrera demain.

De mon côté, je le rejoins à Strasbourg, la veille de l'opération, en avion et non plus en train (je ne prends jamais le train mais quand je le prends, ils décident de faire grève, pas de bol !).

Antoine commence à stresser mais moi j'ai hâte que cela soit fait, que l'on puisse compter en positif !!

Posté par dupdup1000 à 20:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mars 2018

Petite escapade en bord de mer

 

Vendredi en fin d'après-midi, juste avant que JP ne rentre, j'ai réservé pour deux nuits un mobilhomme dans le camping de Wimereux (nous y sommes allés deux fois déjà).

J'avais cherché plus tôt dans la journée un camping dans les Ardennes mais aucun n'était encore ouvert, trop tôt dans la saison.

JP a été un peu surpris mais on a fait les bagages en une demi-heure et pris de quoi manger pour deux jours.

Le samedi matin, première ballade sur la plage de Wimereux :

IMG_1461

Restaurant le midi "La Plage" à Boulogne sur mer. On s'est régalé ! Des plats succulents de poissons et un dessert non moins apprécié :

IMG_1469

L'après-midi, ballade de 9 km (qui en faisait à mon avis un peu plus) dans les environs du Mont Lambert (Saint Martin Boulogne) :

IMG_1474

Le moulin l'Abbé, du nom du circuit :

IMG_1483

Jecko a priori bien content de la ballade :

IMG_1491

Dimanche matin, nouvelle ballade sur la Dune de la Slack :

IMG_1495

Pas grand monde sur la plage :

IMG_1503

et l'après-midi, visite de l'aquarium Nausicaa à Boulogne sur Mer. Il y avait longtemps que nous n'y étions pas allés. On a beaucoup aimé :

IMG_1513

Des coraux :

IMG_1542

Un joli petit poisson multicolore :

IMG_1546

Week-end bien sympathique en amoureux, un peu coupés du monde (pas de télé pendant 2 jours, cela fait du bien parfois !).

Posté par dupdup1000 à 18:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2018

La forme de l'eau

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence morne et solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

Ce film de Guillermo del Toro mérite d’être vu. Bon, bien sûr, on sait d’avance qu’il y a un être étrange, que la belle en tombe amoureuse, qu’il y a un méchant qui veut tuer cet être étrange et que la belle va tout faire pour que cela n’arrive pas. Pas de surprise du côté de l’histoire mais il y a de jolies trouvailles (et beaucoup d’invraisemblances).

Je classe ce film en 6ème position (bien payé) et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 06:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2018

Ligament 2 : J - 25 Protocole un peu (!) différent

La semaine dernière, dans la voiture où nous ramenions Antoine à la gare pour retour sur Strasbourg, j'ai découvert tous les documents de la clinique. Antoine n'avait pas pensé à me les donner avant !

Il a fait des photos de chaque feuille pour que je puisse les relire à la maison...

Le protocole d'opération est différent de la première opération. Quand j'ai lu tout cela, je lui ai dit que ce serait quand même mieux que je sois présente à Strasbourg pour l'aider (ce qu'il a finalement reconnu). J'ai posé 3 jours de congé et réservé les billets de train.

Il y a 3 ans et demi, Antoine était resté 3 jours et 2 nuits à la clinique, là, c'est ambulatoire, il ressort le jour même (quand je me rappelle que sa tête lui tournait dès qu'il était en position verticale, cela risque d'être sympa le retour à la maison !). Il faut que je prévois une ambulance ou un taxi.

Au lieu de prendre un tendon derrière la cuisse (qui a généré une petite cicatrice de 2 cm), cette fois-ci le chirurgien prélève une bandelette de 4 cm du fascia lata (muscle tenseur de la face externe de la cuisse et du genou). Antoine aura une cicatrice de 10 à 15 cm ! A priori, il voit cela un peu comme une cicatrice de guerre... Dixit : "j'ai des copains (au judo) qui ont la même !".

En résumé, une semaine avant l'opération, il voit l'anesthésiste et le kinésithérapeute. Il dépose les documents complétés ensemble (dans la voiture !) à la clinique.

La veille, dépilation de toute la jambe et toilette à la bétadine. Il doit être à jeun (8 h avant l'opération sans manger ni boire sinon report de l'opération ! n'est-ce pas fils ?). Appel à recevoir de la clinique pour connaître l'horaire de l'opération (pas avant !?!).

Le jour même retoilette à la bétadine.

Opération - 6 semaines d'arrêt.

Ensuite ? :

- il met de la glace,

- il prend des anti-douleurs,

- il commence les séances de kiné dès le 2ème jour,

- il conserve les bas de contention 2 jours nuit et jour puis 15 jours uniquement le jour,

- il garde le pansement 12 jours (pas de bain !),

- il porte l'attelle pendant 15 jours,

- il garde les béquilles 3 semaines (hum, la première fois, il n'avait pas respecté cette consigne !),

- il revoit le chirurgien pour contrôle.

Voilà le programme...

Et sachant qu'il habite au deuxième étage, cela va être sympa !

 

Posté par dupdup1000 à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mars 2018

Le mystère Henri Pick

Présentation de l’éditeur :

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.

Je me suis ennuyée la première moitié de ce roman de David Foenkinos. C’est le 5ème livre que je lis de cet auteur (« La délicatesse » classé en 87ème position, 3 étoiles, « Nos séparations » 156ème position, 2 étoiles, « Les souvenirs » 276ème position, 1 étoile et « le potentiel érotique de ma femme » classé 364ème pas d'étoile).

L’histoire du mystère Henri Pick part dans plein de sens différents au gré de la vie des nombreux personnages (beaucoup, beaucoup de personnages !). J’ai ensuite un peu plus accroché à l’intrigue. J’ai bien aimé la fausse piste pendant 70 pages et le fait qu’on ne découvre réellement le mystère que dans les 8 dernières pages du livre.

J’ai ri lors d’un passage page 200 : « Les gens qui ne dorment pas profondément sont soit épuisés, soit épuisants pour les autres. » Qui pourra, comprendra…

Je classe ce livre en 204ème position et lui donne une étoile seulement (à cause du début difficile).

Posté par dupdup1000 à 07:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,