10 mai 2019

Les crevettes pailletées

Synopsis :

Après avoir tenu des propos homophobes, Mathias Le Goff, vice-champion du monde de natation, est condamné à entraîner "Les Crevettes Pailletées", une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homosexuel du monde. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Mathias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie.

J’ai adoré ce film de Cédric le Gallo et de Maxime Govare. Il m’a fait penser « au grand bain » mais en plus positif et en plus drôle. J’adore l’acteur principal, Nicolas Gob, que j’ai suivi dans la série télévisée « l’art du crime ». On n’évite pas certains clichés mais globalement le film est bien pensé. On y parle de tolérance, de liberté, de courage et de la profondeur des sentiments.

Je classe ce film en 11ème position (sur 80 que compte le classement) et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 08:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 avril 2019

"Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon Dieu" et "Chamboultout"

Hier, avec Antoine revenu pour les vacances de Strasbourg, nous sommes allés voir deux films au cinéma (JP ne veut jamais voir deux films de suite et c’est toujours le samedi ou le dimanche après-midi, pas le matin, ni le soir…).

Son choix à lui : « Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? « de Philippe de Chauveron avec Christian Clavier et Chantal Lauby notamment mais aussi Frédérique Bel, Ary Abittan, Julia Piaton, ...

Synopsis : Le retour des familles Verneuil et Koffi au grand complet ! Claude et Marie Verneuil font face à une nouvelle crise. Leurs quatre gendres, Rachid, David, Chao et Charles sont décidés à quitter la France avec femmes et enfants pour tenter leur chance à l’étranger. Incapables d’imaginer leur famille loin d’eux, Claude et Marie sont prêts à tout pour les retenir. De leur côté, les Koffi débarquent en France pour le mariage de leur fille. Eux non plus ne sont pas au bout de leurs surprises… 

Je n’avais pas vu le premier film (qu’Antoine a préféré à celui-ci). Mais en résumé, rien de surprenant. Beaucoup de clichés et d’exagération même si on comprend bien la morale du film de s’aimer les uns les autres malgré nos différences de cultures et de religions.

Je classe ce film en 69ème position et ne lui donne pas d’étoile.

 

Mon choix : « Chamboultout » d’Eric Lavaine avec Alexandra Lamy, José Garcia, Olivia Côte, Anne Marivin, Michel Vuillermoz, ...

Synopsis : Béatrice célèbre avec les siens la sortie de son livre, dans lequel elle raconte l’accident de son mari qui a bouleversé leur vie. Frédéric a perdu la vue et ne peut s’empêcher de dire tout ce qu’il pense : c’est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne-à-la-vie, va déclencher un joyeux pugilat car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherche à retrouver son personnage. Le groupe d’amis et la famille tanguent… mais certaines tempêtes sont salutaires.

Plutôt que Chamboultout, ce film aurait dû s’appeler « règlement de compte à ok Corail ». Les amis n’en sont pas vraiment, je trouve, et à part quelques réparties rigolotes, j’ai été déçue de ce film même si j’ai tout de même bien aimé les prestations d’Alexandra Lamy, d’Olivia Côte et de Michel Vuillermoz.

Je classe ce film en 60ème position et lui donne 1 étoile.

Posté par dupdup1000 à 08:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2019

Mon inconnue

Synopsis : Du jour au lendemain, Raphaël se retrouve plongé dans un monde où il n'a jamais rencontré Olivia, la femme de sa vie. Comment va-t-il s’y prendre pour reconquérir sa femme, devenue une parfaite inconnue ?

Bon, on ne comprend pas tout dans cette comédie d’Hugo Gélin (en gros, où est la réalité ? avant ou après ?), si ce n’est la morale qui consiste à faire attention au quotidien à son conjoint pour savoir le garder. JP a rit (assez rare pour le signaler) à certains passages. Il y a de jolies idées. J’ai aimé les deux acteurs principaux (François Civil, qui joue aussi dans « le chant du Loup » et Joséphine Japy).

Je classe ce film en 46ème position et lui donne 2 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 20:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2019

Le mystère Henri Pick (le film)

Synopsis : Dans une étrange bibliothèque au cœur de la Bretagne, une jeune éditrice découvre un manuscrit extraordinaire qu'elle décide aussitôt de publier. Le roman devient un best-seller. Mais son auteur, Henri Pick, un pizzaïolo breton décédé deux ans plus tôt, n'aurait selon sa veuve jamais écrit autre chose que ses listes de courses. Persuadé qu'il s'agit d'une imposture, un célèbre critique littéraire décide de mener l'enquête, avec l'aide inattendue de la fille de l'énigmatique Henri Pick.

JP a trouvé cela « gentillet ». De mon côté, j’y ai retrouvé assez fidèlement le livre de David Foenkinos (que j’avais classé parmi mes lectures 204ème et doté d’une étoile car j’avais trouvé le début du livre particulièrement difficile avec un peu trop de personnages et de dispersion). Fabrice Luchini et Camille Cottet sont particulièrement bons et frais, leur duo fonctionne bien, ce qui donne une bonne dynamique à ce film.

Je classe ce film en 60ème position et lui donne 1 étoile.

Posté par dupdup1000 à 07:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mars 2019

Le chant du loup

Synopsis : Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or. Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique. Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

JP n’a pas du tout accroché et n’a pas tout compris. Pour ma part, j’ai bien aimé suivre l’histoire de l’oreille d’or (je ne suis d'ailleurs pas tout à fait d'accord avec le résumé ci-dessus trouvé sur allo-ciné). Le scénario est crédible même s’il fait froid dans le dos. Les acteurs sont excellents, notamment François Civil et Omar Sy.

Je classe ce film en 45ème position et lui donne 2 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 20:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 février 2019

Grâce à Dieu

Synopsis : Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi. Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.

Ce film de François Ozon dure 2 h 17 mais on ne s’en rend pas compte. Les acteurs Melvil Poupaud, Denis Menochet et Swann Arlaud sont criants de vérité. Une histoire difficile à raconter car elle touche à des abus d’un adulte auprès de jeunes enfants mais elle montre particulièrement bien la difficulté pour ces enfants devenus adultes de la complexité de se construire après de tels événements. Leur combat pour la vérité et la justice en est d’autant plus courageux. Ce film m’a fait penser aux « Chatouilles », particulièrement bien réalisé également.

Je classe ce film en 6ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2019

Green book : sur les routes du Sud

Synopsis : En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité. Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune. 

C’est un superbe film comme on les aime. Il y a tout : la juste description de la ségrégation aux Etats-Unis, la transformation progressive de Tony qui va dépasser ses préjugés sur les personnes de couleur, l’apport mutuel et les échanges d’expérience, l’amitié naissante entre deux hommes plus que différents, … Bref, un film qui fait du bien, tiré d’une histoire vraie. C’est finement joué par Vigo Mortersen et Mahersala Ali, on adore !

Je classe ce film en 1ère position de mon classement et lui donne 3 étoiles. A voir absolument !

Posté par dupdup1000 à 02:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 janvier 2019

Edmond

Synopsis : Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac ».

J’ai beaucoup aimé ce film d’Alexis Michalik avec Thomas Solivérès (jolie découverte de cet acteur tenant le rôle principal dans ce film même s’il a déjà joué des rôles secondaires dans « intouchables » ou dans « les gamins »), Olivier Gourmet et Mathilde Seigner. J’ai grandement apprécié le petit côté désuet des sentiments et la joute verbale entre les personnages du film et de la pièce de théâtre.

Il y a aussi plein de personnages qui s’agitent autour d’Edmond Rostand avec des caractères très différents et intéressants. La création difficile de la pièce se mélange avec la vie réelle de son auteur. Il y a de l’émotion mais aussi beaucoup d’humour. Les galères se succèdent tandis qu’il court après l’inspiration et qu’une muse miraculeuse lui permet enfin d’écrire un chef d’œuvre du théâtre français qui sera joué des milliers de fois ensuite.

Je classe ce film en 7ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 janvier 2019

Les invisibles

Synopsis : Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

J’ai beaucoup aimé ce film de Louis-Julien Petit avec Audrey Lamy, Corinne Masiero et Noémie Lvovsky (j'ai adoré le personnage de cette dernière !). Certaines femmes jouent leur propre rôle. JP a trouvé que cela n’apportait pas grand-chose de plus sur le sujet mais il ne s’est pas ennuyé non plus. Il y a 2 ou 3 scènes tournés sur mon lieu de travail. Cela fait bizarre !

Les actrices sont formidables et mettent tout leur talent au service de ce film bien documenté. La salle de cinéma était pleine et les gens ont applaudi. On sort de là en se demandant comment on peut aider !

Je classe ce film en 7ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 20:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2019

Au bout des doigts

Synopsis : La musique est le secret de Mathieu Malinski, un sujet dont il n’ose pas parler dans sa banlieue où il traîne avec ses potes. Alors qu’un des petits cambriolages qu’il fait avec ces derniers le mène aux portes de la prison, Pierre Geitner, directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique l’en sort en échange d’heures d’intérêt général. Mais Pierre a une toute autre idée en tête… Il a décelé en Mathieu un futur très grand pianiste qu’il inscrit au concours national de piano. Mathieu entre dans un nouveau monde dont il ignore les codes, suit les cours de l’intransigeante « Comtesse » et rencontre Anna dont il tombe amoureux. Pour réussir ce concours pour lequel tous jouent leur destin, Mathieu, Pierre et la Comtesse devront apprendre à dépasser leurs préjugés…

Nous sommes allés voir ce film de Ludovic Bernard tous les trois, JP, Antoine et moi et nous avons tous bien aimé. Il m’a fait un peu pensé à "Le brio" avec Camélia Jordana (où il s’agissait d’un concours d’éloquence et non pas de musique). J’aime toujours autant Kristin Scott Thomas (!) et Jules Benchetrit, qui joue le rôle de Mathieu Malinski, est intéressant même si son personnage reste un peu caricatural (côté jeune de banlieue à fleur de peau). On laissera de côté aussi comment le jeune musicien a pu atteindre ce niveau sans cours de piano depuis environ 7 à 8 ans. Cela reste un bon moment de divertissement où l’on apprécie pleinement la musique.

Je classe ce film en 31ème position et lui donne 2 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 17:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,