26 novembre 2019

Pas les mêmes centres d'intérêt ?

Je m'assois ce soir cinq minutes à côté de JP qui regarde le match de foot Réal Madrid contre le PSG.

moi, au bout de 30 secondes : - "Il est beau l'arbitre tout en rose !"

JP : - "Je ne l'avais même pas vu !".

moi : - "ben pourtant, entre les joueurs en blanc et les joueurs en bleu marine, c'est quand même lui qu'on voit le plus."

JP : - "On n'a vraiment pas les mêmes centres d'intérêt, moi, je regarde le jeu".

Concernant le foot, assurément !

Posté par dupdup1000 à 21:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


24 novembre 2019

Compétition en Belgique avec une équipe belge...

Après la compétition d'hier à Avion, Antoine était de nouveau en compétition aujourd'hui mais cette fois-ci avec une équipe belge. Il s'agissait de la 3ème division interclubs belge.

La compétition avait lieu à Wavre.

Antoine a gagné son premier combat par deux waza ari en faisant un osoto gari (!) et un kata guruma (!).

Il gagne ensuite le deuxième combat par ippon avec un makikomi.

Il gagne ensuite le troisième combat par ippon sur makikomi également.

L'équipe termine 3ème.

1

Posté par dupdup1000 à 14:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Championnat régional par équipe séniors

Hier, Antoine a participé avec son club au Championnat régional par équipe sénior à Avion.

L'équipe est complète :

- 66kg - Antoine et Thomas R
- 73kg - Thomas CD (l'entraîneur) et Théophile
- 81kg - Grégoire et Malik
- 90kg - Pascal et Victor 
+ 90kg - Saïd et Kouba

3

A chaque tour, un judoka par catégorie rencontre un judoka de la même catégorie d'une équipe adverse. Chaque combat gagné donne un point à l'équipe, il faut donc gagner au moins 3 combats pour remporter le tour.

1er tour en 8ème de final : Défaite de l'équipe 3-2 contre Wasquehal (mais Antoine ayant combattu en - de 73 kg a gagné son combat par 2 waza ari avec un o gochi (!) et un kata guruma (!).

Au 1er tour de repêchage : Victoire 4-1 contre Acama. Antoine, toujours en - de 73 kg (une catégorie au dessus de son poids), gagne par 3 shidos (avertissements donnés à l'adversaire).

En finale de repêchage, Victoire 5-0 contre Neuville en Ferrain (Antoine n'a pas combattu à ce tour là).

4

L'équipe est repêchée et combat alors pour la place de 3ème.

Antoine, qui combat alors en - de 66 kg, donne le point de la victoire sur le tout dernier combat (les équipes étaient à égalité à 2 points partout et il devait mettre ippon pour que son équipe l'emporte). Il gagne sur ippon gràce à un makikomi.

10

Victoire 2(21)-2(20) contre Henin Beaumont.

Podium : 1. Judo Oise Picardie 2. JCO Roubaix 3. DC Wasquehal 3. AM Condé sur Escaut

L'équipe est qualifiée pour le championnat de France 2ème division.

5

Bravo à eux et à Antoine qui a gagné ses 3 combats (dont deux en moins de 73 kg !).

13

 

Posté par dupdup1000 à 14:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 novembre 2019

Le Mans 66

Synopsis : Basé sur une histoire vraie, le film suit une équipe d'excentriques ingénieurs américains menés par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, qui sont envoyés par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.

JP était surpris que je choisisse ce film de James Mangold car je n’aime pas les courses automobiles. En fait, je n’aime pas rester plusieurs heures à regarder des voitures tourner en rond sur une circuit. Mais j’ai bien aimé ce film qui raconte l’histoire de la concurrence de deux marques, Ford et Ferrari, ainsi que la différence de points de vue entre la Direction de Ford qui ne connaît pas grand-chose aux voitures de course et les professionnels sur le terrain depuis des années. Matt Damon et Christian Bale sont criants de vérité.

Je classe ce film en 64ème position et lui donne une étoile.

Posté par dupdup1000 à 06:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 novembre 2019

Hors norme

Synopsis : Bruno et Malik vivent depuis 20 ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs deux associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés "d'hyper complexes". Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes. 

C’est un beau film d’Eric Toledano et d’Olivier Nakache où l’on voit des personnes altruistes se battre, avec les moyens du bord, pour des enfants et des adolescents différents. Ils soulagent les familles, les hôpitaux et leur seule vraie rémunération est le progrès que les autistes font petit à petit grâce à leur patience et aux activités qu’ils leur proposent. Les jeunes qui les accompagnent apprennent également énormément à leur contact et progressent eux aussi face à leurs responsabilités et aux attentes que l’on met en eux. Cette histoire est d’autant plus touchante qu’elle est tirée d’une histoire vraie et que les deux protagonistes ont participé à la création du film auprès des réalisateurs.

Je classe ce film en 16ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 novembre 2019

La belle époque

Synopsis : Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine, un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour...

JP a bien aimé ce film de Nicolas Bedos, il a tout suivi, même les allers et retours dans le passé (ce qui n’est habituellement pas son truc). On a trouvé le scenario original. De mon côté, j’ai bien aimé le message que le film transmet, à savoir de maintenir la passion avec son compagnon de vie sur la durée, de ne pas relâcher l’attention pour ne pas le perdre. La performance des acteurs est à saluer : Daniel Auteuil, Fanny Ardant, Guillaume Canet, Dora Tillier (cette dernière est vraiment magnifique).

Je classe ce film en 40ème position (sur 90 que compte le classement) et lui donne 2 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 16:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2019

Dans le murmure des feuilles qui dansent

Présentation de l’éditeur :

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l'écriture. Thomas raconte des histoires merveilleuses d'arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d'hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre. Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais estce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ? Dans ce nouveau roman, Agnès Ledig noue une histoire simple et poignante où des âmes blessées donnent le meilleur d'elles-mêmes et nous rappellent, dans une nature à la fois poétique et puissante, que la vie est plus forte que tout.

J’ai beaucoup aimé ce livre comme j’aime souvent les histoires épistolaires. Je trouve que lorsque l’on écrit, on fait plus attention aux mots que l’on emploie et au sens qu’on leur donne. J’aime bien le titre également. Ce livre est une jolie réflexion aussi sur les choses importantes de la vie, sur la nature qui nous entoure et sur les relations que l’on entretient avec les autres. On s’attache à l’héroïne mais également aux autres personnages, et même à la greffière, c’est pour dire ! C’est un livre qui donne envie d’écrire !

C’est le cinquième livre que je lis de cette auteure : « Pars avec lui » classé en 12ème position avec 3 étoiles, « Marie d’en-haut » classé en 34ème position avec 3 étoiles, « On regrettera plus tard » classé en 189ème position avec 2 étoiles, « Juste avant le bonheur » classé en 320ème position avec une étoile. Ce qui est amusant c'est qu'il y avait un bandeau promotionnel sur le livre dans le magasin "de l'auteur de "juste avant le bonheur" " et que c'est celui que j'ai le moins aimé.

Je classe ce livre en 103ème position (sur 537 que compte mon classement à ce jour) et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 novembre 2019

Florence, ville magnifique !

JP, un peu en avance, m'a souhaité mon anniversaire, mes 50 ans par un voyage à Florence.

Le premier jour, nous avons débuté par le Duomo (ensemble de la cathédrale Santa Maria del Fiore, du Baptistère et du Campanile).

IMG_3175

Nous avons monté les 414 marches du Campanile, duquel nous avons une jolie vue sur Florence :

IMG_3138

Nous avons ensuite visité le Baptistère :

DSC_0029

où des mosaïques du 13ème siècle ornent le plafond :

DSC_0033

L'après-midi, nous sommes allés voir l'église et le cloître de Santa Maria Novella :

DSC_0057

Il y a, à l'intérieur, des fresques magnifiques :

IMG_3182

et la coupole est impressionnante également :

IMG_3202

sur le retour à l'hôtel, nous avons emprunté le pont Santa Trinita pour avoir une jolie vue sur le Ponte Vecchio :

IMG_3204

Le deuxième jour, nous sommes allés Plazzia della Signora dominée par la tour Augusta de la Loggia della Signora :

IMG_3256

Nous sommes allés visiter ensuite la Galerie des offices où il y a autant à voir de par les oeuvres présentées que par le lieu en lui même :

IMG_3215

"Le printemps" de Botticelli :

DSC_0122

Du musée, on a également une vue en hauteur du Ponte Vecchio et du Corridor Vasaro (sur la droite de la photo) :

DSC_0130

Des plafonds à l'intérieur de la galerie :

DSC_0137

Le "Tondo doni" représentant la Sainte Famille de Michel-Ange :

IMG_3242

Des fresques dans une cour intérieure :

DSC_0147

Le midi, comme indiqué dans notre petit guide touristique, nous sommes allés manger des paninis chez All'Antico Vinalo :

IMG_3250

Nous sommes retournés au Duomo car nous avions réservé la visite de la coupole la veille :

DSC_0171

L'après-midi, visite de Santa Croce :

IMG_3271

et du Palais Vecchio avec le "Salone dei Cinquecento" qu'on a eu la chance de voir pendant les répétitions d'un pianiste avant son concert du soir. L'instant était magique !

DSC_0200

Un des plafonds dans le palais :

DSC_0202

Le pont Santa Maria illuminé le soir :

IMG_3298

Le troisième jour, nous avons visité la Chapelle Médicis, toute en marbre foncé de différentes couleurs :

IMG_3304

La coupole était magnifique également et apportait un peu de luminosité :

IMG_3303

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le Palais Medici Riccardi, avec pour débuter la chapelle des mages avec de très jolies fresques :

IMG_3311

La salle Luca Giordano :

IMG_3316

avec ses miroirs peints :

IMG_3318

La Basilique San Lorenzo (pas très jolie de l'extérieur) nous révélait un intérieur très lumineux et de larges espaces :

IMG_3328

et une coupole peinte de fresques fleuries :

DSC_0249

Nous sommes allés ensuite à la Galleria dell'académia qui comporte principalement et surtout le David de Michel-Ange de 5 mètres de haut :

IMG_3335

L'après-midi, visite du Pallazo Pitti et de la Galleria Palatina. Ici, la salle blanche :

DSC_0267

et le Jardin di Boboli que nous ne visiterons pas pour cause de pluie :

DSC_0269

Une des salles du Palais :

DSC_0272

et l'oeuvre de "la vierge à la chaise" de Raphaël :

IMG_3350

Le quatrième et dernier jour, nous sommes partis en train jusqu'à Pise :

Les maisons colorées au bord de l'Arno :

DSC_0289

Le phare d'Alexandrie, ah non pardon, la tour de Pise :

DSC_0297

La cathédrale :

DSC_0298

Le cloître, juste à côté de la Cathédrale :

DSC_0299

La vue que l'on a tout en haut de la tour :

DSC_0335

JP aupres des cloches :

DSC_0340

Vue sur la Cathédrale et le Baptistère :

DSC_0345

Dernier repas dans une pizzeria :

IMG_3355

 et pour finir un tiramisu (!!) :

IMG_3358

Merci à mon chéri pour ce cadeau d'anniversaire vraiment magique !!

J'ai adoré, et je pense avoir préféré Florence à Rome.

Posté par dupdup1000 à 16:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 novembre 2019

L'aile des vierges

Présentation de l'éditeur :

" L'aile des vierges ", c'est ainsi que l'on surnomme les chambres réservées aux domestiques à Sheperd House, illustre manoir du Kent où est engagée Maggie Fuller au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Petite-fille de suffragette, fille d'une sage-femme féministe, Maggie aurait pu prétendre à mieux que cette place de femme de chambre. Mais, en ces temps difficiles, la jeune femme cultivée et émancipée n'a d'autre choix que d'intégrer la petite armée d'intendants semblant vivre au siècle précédent. Elle aspire pourtant à un autre destin. Et elle n'est pas la seule au sein de Sheperd House... Contre toute attente, ce pourrait être le début de son long chemin vers l'amour et la liberté.

J’ai bien aimé ce livre de Laurence Peyrin. C’est le 3ème livre que je lis de cette auteure : « La drôle de vie de Zelda Zonk » classé en 243ème position avec 1 étoile et la suite de celui-ci « Hanna » classé en 83ème position avec 3 étoiles.

Pour « l’aile des vierges », j’ai surtout aimé la première partie du livre. L’indépendance, la liberté de pensée et les réparties de l’héroïne me la font apprécier. Ensuite, elle fait des choix que je n’ai pas toujours compris, comme s’il n’y avait pas eu d’autres possibilités. Mais bon, les héros de roman n’agissent pas toujours comme on le souhaiterait !

Cela reste une lecture agréable même si la fin est un peu rapide, il y aurait eu tant à dire sur les 58 dernières années qui nous sont présentées comme un résumé dans l'épilogue…

Je classe ce livre en 208ème position et lui donne 2 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,