14 juin 2019

Un jour, un arbre...

Présentation de l’éditeur

Du haut de mes trente-deux mètres,

je les regarde vivre sur la place du village.

Depuis cent trois ans, je partage leurs nuits et leurs jours,

j’effeuille leurs amours et parfois j’envie leurs cris de joie.
 

En ce matin de printemps, un avis d’abattage est cloué

sur le platane centenaire qui ombrage ce village de Provence.

Entraînés par un petit garçon effronté, sept habitants s’unissent

pour découvrir qui souhaite la mort du géant.

Ensemble, ils combattent cette sentence absurde,

tandis que l’arbre les observe et vibre avec humour et philosophie

au rythme de leurs émotions et de leurs conflits.

Qui l’emportera… le pouvoir ou la solidarité ?

Aux premiers jours de l’été, Clément, Suzanne, Fanny

et les autres ne seront plus les mêmes.

 

Bon, j’ai trouvé ce roman "gentillet". Dommage, car les personnages sont bien campés et bien décrits et on s’attache à leur personnalité. On sait ce qu’il advient de l’arbre mais on ignore ce qu’il advient des personnages, comme si l’on n’était témoin que d’une tranche de vie sans avoir la possibilité de connaître la suite, d’où un certain manque, à mon sens. 

J’avais déjà lu un livre de Karine Lambert « L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes » et il est classé actuellement en 306ème position avec une étoile. 

Je classe ce livre « Un arbre, un jour » en 228ème position et lui donne une étoile.

Posté par dupdup1000 à 07:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,