Présentation de l’éditeur

Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie. Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence. Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique… Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs  ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

J’ai bien aimé l’histoire que nous raconte Juliette Bonte, j’ai bien aimé les personnages hauts en couleur, j’ai moins aimé le côté prévisible des choses, les scènes de sexe trop crues ou trop décrites (que j’ai fini par passer sans les lire), le nombre de gros mots beaucoup trop important à mon goût, le combat de coqs à la fin sensé être viril (?). C’est une histoire sentimentale ou à l’eau de rose mais de temps en temps cela fait du bien.

Je classe ce livre en 313ème position et lui donne une étoile.