28 mars 2018

Ligament 2 : J - 7 dernières étapes avant l'opération

Nous voilà à 7 jours de l'opération du ligament croisé antérieur du genou droit d'Antoine.

Aujourd'hui, il a géré tout seul les dernières étapes (je lui avais fait une petite liste récapitulative, le dossier médical était plus que conséquent et il ne fallait rien manquer...).

Il a donc vu cet après-midi le kinésithérapeute ainsi que l'anesthésiste de la clinique. A ce dernier, Antoine a bien donné la lettre du chirurgien, le questionnaire et les traitements médicamenteux et il a récupéré l'ordonnance des antalgiques et des anti-inflammatoires pour après l'opération. L'anesthésiste lui a demandé s'il souhaitait une anesthésie générale ou locale, Antoine a choisi la première solution.

Il poursuivra avec le kiné du Pôle France pour la suite de la rééducation.

Il n'y aura pas de piqûres comme la première fois contre le risque de phlébite car comme c'est ambulatoire, il sera amené à bouger davantage. Il n'y aura pas de redon (drain qui est douloureux à enlever) non plus, et ça c'est bien aussi.

Antoine a déposé également la fiche de renseignements administratifs au bureau des pré-admissions et l'IRM au secrétariat du Docteur Lutz (le chirurgien) car sans cela, pas d'opération !

Il a récupéré les béquilles et la bétadine à la pharmacie, il manque les bas de contention qu'il récupèrera demain.

De mon côté, je le rejoins à Strasbourg, la veille de l'opération, en avion et non plus en train (je ne prends jamais le train mais quand je le prends, ils décident de faire grève, pas de bol !).

Antoine commence à stresser mais moi j'ai hâte que cela soit fait, que l'on puisse compter en positif !!

Posté par dupdup1000 à 20:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 mars 2018

Petite escapade en bord de mer

 

Vendredi en fin d'après-midi, juste avant que JP ne rentre, j'ai réservé pour deux nuits un mobilhomme dans le camping de Wimereux (nous y sommes allés deux fois déjà).

J'avais cherché plus tôt dans la journée un camping dans les Ardennes mais aucun n'était encore ouvert, trop tôt dans la saison.

JP a été un peu surpris mais on a fait les bagages en une demi-heure et pris de quoi manger pour deux jours.

Le samedi matin, première ballade sur la plage de Wimereux :

IMG_1461

Restaurant le midi "La Plage" à Boulogne sur mer. On s'est régalé ! Des plats succulents de poissons et un dessert non moins apprécié :

IMG_1469

L'après-midi, ballade de 9 km (qui en faisait à mon avis un peu plus) dans les environs du Mont Lambert (Saint Martin Boulogne) :

IMG_1474

Le moulin l'Abbé, du nom du circuit :

IMG_1483

Jecko a priori bien content de la ballade :

IMG_1491

Dimanche matin, nouvelle ballade sur la Dune de la Slack :

IMG_1495

Pas grand monde sur la plage :

IMG_1503

et l'après-midi, visite de l'aquarium Nausicaa à Boulogne sur Mer. Il y avait longtemps que nous n'y étions pas allés. On a beaucoup aimé :

IMG_1513

Des coraux :

IMG_1542

Un joli petit poisson multicolore :

IMG_1546

Week-end bien sympathique en amoureux, un peu coupés du monde (pas de télé pendant 2 jours, cela fait du bien parfois !).

Posté par dupdup1000 à 18:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2018

La forme de l'eau

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence morne et solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

Ce film de Guillermo del Toro mérite d’être vu. Bon, bien sûr, on sait d’avance qu’il y a un être étrange, que la belle en tombe amoureuse, qu’il y a un méchant qui veut tuer cet être étrange et que la belle va tout faire pour que cela n’arrive pas. Pas de surprise du côté de l’histoire mais il y a de jolies trouvailles (et beaucoup d’invraisemblances).

Je classe ce film en 6ème position (bien payé) et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 06:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2018

Ligament 2 : J - 25 Protocole un peu (!) différent

La semaine dernière, dans la voiture où nous ramenions Antoine à la gare pour retour sur Strasbourg, j'ai découvert tous les documents de la clinique. Antoine n'avait pas pensé à me les donner avant !

Il a fait des photos de chaque feuille pour que je puisse les relire à la maison...

Le protocole d'opération est différent de la première opération. Quand j'ai lu tout cela, je lui ai dit que ce serait quand même mieux que je sois présente à Strasbourg pour l'aider (ce qu'il a finalement reconnu). J'ai posé 3 jours de congé et réservé les billets de train.

Il y a 3 ans et demi, Antoine était resté 3 jours et 2 nuits à la clinique, là, c'est ambulatoire, il ressort le jour même (quand je me rappelle que sa tête lui tournait dès qu'il était en position verticale, cela risque d'être sympa le retour à la maison !). Il faut que je prévois une ambulance ou un taxi.

Au lieu de prendre un tendon derrière la cuisse (qui a généré une petite cicatrice de 2 cm), cette fois-ci le chirurgien prélève une bandelette de 4 cm du fascia lata (muscle tenseur de la face externe de la cuisse et du genou). Antoine aura une cicatrice de 10 à 15 cm ! A priori, il voit cela un peu comme une cicatrice de guerre... Dixit : "j'ai des copains (au judo) qui ont la même !".

En résumé, une semaine avant l'opération, il voit l'anesthésiste et le kinésithérapeute. Il dépose les documents complétés ensemble (dans la voiture !) à la clinique.

La veille, dépilation de toute la jambe et toilette à la bétadine. Il doit être à jeun (8 h avant l'opération sans manger ni boire sinon report de l'opération ! n'est-ce pas fils ?). Appel à recevoir de la clinique pour connaître l'horaire de l'opération (pas avant !?!).

Le jour même retoilette à la bétadine.

Opération - 6 semaines d'arrêt.

Ensuite ? :

- il met de la glace,

- il prend des anti-douleurs,

- il commence les séances de kiné dès le 2ème jour,

- il conserve les bas de contention 2 jours nuit et jour puis 15 jours uniquement le jour,

- il garde le pansement 12 jours (pas de bain !),

- il porte l'attelle pendant 15 jours,

- il garde les béquilles 3 semaines (hum, la première fois, il n'avait pas respecté cette consigne !),

- il revoit le chirurgien pour contrôle.

Voilà le programme...

Et sachant qu'il habite au deuxième étage, cela va être sympa !

 

Posté par dupdup1000 à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mars 2018

Le mystère Henri Pick

Présentation de l’éditeur :

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.

Je me suis ennuyée la première moitié de ce roman de David Foenkinos. C’est le 5ème livre que je lis de cet auteur (« La délicatesse » classé en 87ème position, 3 étoiles, « Nos séparations » 156ème position, 2 étoiles, « Les souvenirs » 276ème position, 1 étoile et « le potentiel érotique de ma femme » classé 364ème pas d'étoile).

L’histoire du mystère Henri Pick part dans plein de sens différents au gré de la vie des nombreux personnages (beaucoup, beaucoup de personnages !). J’ai ensuite un peu plus accroché à l’intrigue. J’ai bien aimé la fausse piste pendant 70 pages et le fait qu’on ne découvre réellement le mystère que dans les 8 dernières pages du livre.

J’ai ri lors d’un passage page 200 : « Les gens qui ne dorment pas profondément sont soit épuisés, soit épuisants pour les autres. » Qui pourra, comprendra…

Je classe ce livre en 204ème position et lui donne une étoile seulement (à cause du début difficile).

Posté par dupdup1000 à 07:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,