Antoine est retourné à l'internat hier soir.

Il avait pour mission de vérifier en arrivant si son passeport de judo se trouvait dans ses affaires (voir mon billet du 13/03/16).

Il devait être arrivé vers 21 h et à 21 h 20 je n'avais toujours pas de nouvelle. Relancé par SMS, il me dit qu'il n'a pas la clé de la chambre !!

Du coup, j'ai appelé l'internat parce ce quand même, avec le stress que nous avait procuré son absence de passeport au moment de partir à la compétition (nous nous sommes tous les 3 bien disputés), il me semblait important de vérifier qu'il n'était pas complètement perdu (si c'était le cas, plusieurs conséquences : demande de duplicata en urgence avant les championnats de France, perte des 60 premiers points gagnés en compétition pour le deuxième dan, ...).

Antoine, étonné de mon empressement (!?), a fini par daigner récupérer la clé auprès d'un camarade et vérifier dans sa chambre.

Oh miracle, il l'a retrouvé !!

On avait effectivement eu du mal à le retrouver à la maison avant de partir à la compétition...