27 octobre 2015

La rosée blanche

Présentation de l’éditeur

Rude paysan attaché à sa terre et à ses traditions, le père Goursat s'inquiète pour sa succession à la tête du domaine familial. Deux de ses fils sont morts dans les tranchées. L'épouse du dernier, Léon, ne veut pas rester à la campagne. Le père Goursat désespère de voir l'œuvre de sa vie, de celle de plusieurs générations, s'éteindre ainsi. De son côté, Marcellin Bascompt, riche propriétaire, profite de la vie et de ses plaisirs dans la frivolité et l'insouciance, sans entendre les bruits de bottes qui résonnent aux portes du pays

Il est question dans ce roman de terroir de Jean-Paul Malaval d’amours contrariés, de tragédies familiales, de jalousies, de terres rudes de Corrèze, de vie paysanne, le tout sur fond historique d’après première guerre mondiale. La dureté de la vie paysanne y est parfaitement décrite ainsi que l’opposition entre les nantis et les ouvriers. Il est question aussi des syndicats qui luttent pour obtenir la journée des huit heures et des paysans pour la juste rémunération du fruit de leur travail.

Je classe ce livre en 200ème position et lui donne une étoile.

Posté par dupdup1000 à 08:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 octobre 2015

Leçons de conduite, c'est parti !

Antoine a eu sa première leçon de conduite aujourd'hui.

Son moniteur a commencé par une évaluation de départ pour estimer le nombre d'heures à effectuer.

Parmi les questions : "attitude à l'égard de l'apprentissage et de la sécurité", il y a quatre possibilités de réponse :

- maîtriser la voiture et connaître le code

- prévoir les difficultés et savoir y faire face

- l'apprentissage est une nécessité

- réel désir d'apprendre à conduire

Antoine a choisi la 3ème solution et a perdu deux points, il aurait apparemment mieux valu choisir la quatrième (?).

Au final, il est conseillé 24 h de leçons mais le moniteur lui dit que c'est lui qui verra en fonction des aptitudes d'Antoine (alors pourquoi ce test ??).

Je demande à Antoine comment s'est passé le reste de la leçon. Il a juste appris à tourner le volant, le moniteur se chargeant des pédales, car a priori, "on ne tourne pas de la même façon dans un virage qu'à une interception" (??).

Il devrait "attaquer" les pédales demain...

Posté par dupdup1000 à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 octobre 2015

Newletters et commentaires

Si vous êtes un lecteur régulier (ou lectrice :o) !) de mon blog, si vous appréciez celui-ci et si vous souhaitez être informé(e)s de mes nouvelles publications, sachez que vous pouvez entrer votre adresse mail dans « newsletter » (colonne de droite du blog) et cliquer sur "m'abonner", vous recevrez ainsi un mail avec le lien d'accès direct à chaque fois que j'écrirai un nouveau billet (votre adresse mail peut rester anonyme) et uniquement à chaque publication.

N'hésitez pas non plus à me laisser un commentaire sur un billet. Créer un blog n'a de sens que s'il est lu et quoi de mieux qu'un retour écrit du lecteur !! J'adore ça :o) !

Posté par dupdup1000 à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 octobre 2015

La dernière vague

Quatrième de couverture

L'océan Atlantique est capable du meilleur comme du pire. L'inspecteur Monestier aussi. Nommé à Biarritz sans l'avoir vraiment souhaité, Monestier ne tarde pas à découvrir les charmes du bord de mer... Le lendemain d'une tempête, on retrouve le corps d'un noyé échoué sur une plage. Ce qui pourrait n'être qu'un banal accident est le point de départ d'une enquête assez peu conforme à la déontologie policière. Un vieux démineur géorgien, deux surfeurs fantasques et pittoresques, une photographe au sourire lumineux, un sous-brigadier basque plein de bon sens, quelques baïnes : tels sont les protagonistes de cette étrange affaire... Sans oublier les vagues, omniprésentes sur ce littoral grandiose, qui finiront par envoûter Vincent Monestier.

Les plus : une histoire qui se lit facilement, un personnage principal atypique, des chapitres courts.

Les moins : un ou deux nouveaux personnages par chapitre dont on n’entend parfois plus parler, quelques longueurs, quelques bizarreries.

Je classe ce livre de Denis Humbert en 206ème position et lui donne une étoile.

Posté par dupdup1000 à 22:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2015

Le sourire aux lèvres

Présentation de l’éditeur

Le 17 août 2040, le narrateur fête ses cent dix-sept ans. Il est donc, au jour près, de l'âge de Robert Sabatier lui-même (et du reste il parle à la première personne).De quoi parle-t-il ? De tout. Du passé, du présent. D'un monde devenu écologiste, végétarien, non fumeur, où le gouvernement du « Tandem » continue de se heurter aux « Rebelles ». Il sera d'ailleurs entraîné dans une mystérieuse aventure, au cours de laquelle il rencontrera Alcida Maria, mi-femme mi-déité, que chacun vénère.Pour le reste, il vit plutôt heureux, entouré de la belle Alexandra, sa maîtresse (car les progrès de la science l'ont conservé jeune et séduisant), de son vieil ami Euler, de Madame Versailles. Tout un petit monde au sein duquel il laisse passer le temps, non sans quelque nostalgie, mais, dans l'ensemble, avec le sourire.On n'est pas sérieux quand on a cent dix-sept ans. L'auteur de David et Olivier s'est à l'évidence amusé en rédigeant cette chronique du futur. Son plaisir est communicatif.

Que dire ? Je n’ai pas compris grand-chose. Je suis restée complètement hermétique. Je me suis ennuyée. Je ne suis décidément pas faite pour les romans futuristes ou de science fiction. J’ai eu le sentiment que l’auteur s’écoute lui-même et s’auto-apprécie quand il part dans ses délires sans queue ni tête. J’aurais dû me méfier car Robert Sabatier faisait partie de l’académie Goncourt et les lectures de prix Goncourt ne m’ont jamais inspirées… Le sourire aux lèvres, je l'ai perdu dès les 10 premières pages et il en comporte tout de même 345...

Je classe ce livre en 317ème position et lui donne deux « moins » !

Posté par dupdup1000 à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 octobre 2015

Circuit de la Vallée des Saules

Hier, ballade de 10 km avec mon petit mari et Jecko (on le voit devant JP sur la photo en train de fouiner dans l'herbe) : 

IMG_1907

On a eu de la pluie du début à la fin, un espèce de petit crachin désagréable.

Plusieurs chapelles sur la route dont celle-ci : 

IMG_1911

Le circuit s'appelle "la vallée des saules", on a dû en voir deux dont celui-ci (!) : 

IMG_1916

Quant au terme de vallée, on avait bien la rivière : 

IMG_1918

mais cela manquait de relief...

Tout cela en 2 heures. On a bien marché !

Posté par dupdup1000 à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2015

Confusion d'élève !!

Antoine a eu une observation pour comportement inaproprié le 24 septembre en cours d'histoire car il s'est endormi (voir mon billet du 29 septembre).

Le 9 octobre, rebelote.

Du coup, j'appelle la vie scolaire pour demander à ce que la professeure m'appelle. La CPE m'indique qu'elle a bien transmis mon explication suite au premier endormissement mais je demande quand même à être jointe.

Ce soir, la professeur d'histoire m'appelle, me décrit un Antoine perturbateur (quand il ne dort pas), qui ne prend pas de note et qui ne travaille pas dans son cours. Elle me parle même d'autres professeurs qui pensent la même chose et évoque jusqu'à envisager un conseil de discipline. Je lui demande si elle peut parler à Antoine et elle me dit qu'elle a justement vu Antoine juste après le cours aujourd'hui.

Je suis assez surprise de tout ce qu'elle me dit car Antoine s'est beaucoup calmé depuis l'année dernière mais je lui promets de discuter moi aussi avec lui.

A peine raccroché, j'appelle Antoine. Il me dit qu'il est inconcevable qu'il puisse aller en conseil de discipline car il ne parle pas en cours et que s'il s'est endormi une fois en cours cela ne s'est pas reproduit. Il me dit également qu'il n'a pas vu la professeure à la fin du cours et qu'elle doit confondre avec un autre Antoine, en Pôle espoir aussi, mais de hand-ball.

Je la rappelle immédiatement et lui parle de cette possible confusion. Elle reconnaît qu'il y a erreur sur la personne (non, Antoine n'a pas de barbe !!). Mon Antoine est effectivement très calme, s'est endormi effectivement dans son cours suite à un jour d'entraînement matinal intensif. Elle s'excuse et du coup, ce qu'elle me dit sur Antoine correspond mieux à ce que j'entends de lui en vie scolaire et à l'internat cette année.

Ouf !!

Posté par dupdup1000 à 22:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2015

L'art d'écouter les battements du coeur

Orphelin originaire de Birmanie, Tin Win est un garçon hors du commun : il est capable de déchiffrer l'âme des gens en écoutant leurs battements de cœur. Grâce à ce don, il va connaître un amour immense, contrarié par bien des obstacles. C'est cette histoire fabuleuse que va découvrir, des années plus tard, sa fille Julia, jeune avocate à New York. Déterminée à percer le mystère qui entoure le passé de son père, Julia retourne en Birmanie dans le village où il a grandi et pénètre dans un univers dont elle ne soupçonnait pas la richesse. Une histoire d'amour exceptionnelle, empreinte de spiritualité orientale et digne d'un conte de fées. 

C’est un joli conte philosophique que nous livre ici Jan-Philipp Sendker. Il s’agit de la rencontre puis de l’amour indestructible entre un  aveugle et une jeune fille qui ne peut marcher. Leur amour persistera malgré une très, très longue séparation. Le décor se situe en Birmanie où Tin Win bénéficie des enseignements d’un vieux moine, aveugle comme lui, et où les destins des hommes se mêlent à toutes sortes de superstitions et en leur foi des astres. Ce livre met en avant l’importance de ressentir les choses plutôt que de les voir et les sens que développent Tin-Win lui permettent d’en savoir bien davantage sur les personnes qu’il rencontre.

En aparté, j’ai laissé de côté un autre livre avec lequel je m’ennuie particulièrement pour lire celui-ci qu’un collègue m’a prêté. Je vais retourner à ma lecture parce que je termine toujours un livre que j’ai commencé…

Je classe ce livre en 157ème position et lui donne une étole.

Posté par dupdup1000 à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 octobre 2015

5ème sur un Label A !

Antoine n'est pas rentré du week-end. Il a dormi à l'internat vendredi soir et est parti avec le Pôle Espoir en bus samedi pour une compétition dimanche à Cormelles Le Royal (à côté de Caen).

Toute la journée de dimanche, JP et moi sommes restés suspendus aux sms d'Antoine :

- "1er combat gagné"

- "2ème combat gagné"

- "3ème combat perdu" car il prend deux shidos (avertissements) à 4 secondes de la fin..."

- "Repêchage" (celui qui a battu Antoine au 3ème tour remporte le 4ème tour, Antoine est donc repêché et peut continuer la compétition)

- "4ème combat gagné"

- "5ème combat gagné"

- "6ème combat gagné"

- "7ème combat perdu"

Du coup, Antoine finit 5ème de la compétition. C'est un super résultat car ils étaient 55 judokas dans sa catégorie et il s'agit d'un tournoi international Label A Excellence.

Nous sommes fiers de lui car il a en plus bien analysé sa compétition et sait les points qu'il doit travailler.

Ils sont rentrés à 23 h à l'internat...

Posté par dupdup1000 à 19:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

11 octobre 2015

Bruxelles en amoureux

Hier, nous sommes partis en amoureux à Bruxelles (Antoine était sur la route avec ses entraîneurs du Pôle Espoir pour une compétition en Normandie...). Cela faisait 22 ans que nous n'y étions pas allés (j'ai vérifié dans mon répertoire d'albums photos !).

Nous avons croisé le célèbre Manneken Pis :

DSC_0003

Puis nous avons débouché sur la grand Place (à gauche l'hôtel de ville avec ses nombreuses sculptures) :

DSC_0012

magnifique avec ses dorures :

DSC_0013

vues de plus près encore :

DSC_0014

Vue de l'autre côté :

DSC_0019

Le musée de la grand place, vu de l'intérieur de l'hôtel de ville :

DSC_0024

Nous nous sommes promenés dans les rues adjacentes où il y a de nombreuses boutiques de chocolats :

DSC_0027

de la bière :

DSC_0028

et avons mangé des moules-frites :

DSC_0031

Nous sommes repartis en balade :

DSC_0036

Avons vu la cathédrale Sainte Gudulle :

DSC_0037

et ses vitraux :

DSC_0041

Avant de poursuivre jusqu'au palais royal :

DSC_0048

Sommes revenus dans le centre dans les ruelles de la vielle-ville :

DSC_0050

avant de nous offrir une gauffre fraise chocolat bien méritée (!) :

DSC_0087

Journée bien sympathique même s'il manquait un peu de soleil et de ciel bleu...

Posté par dupdup1000 à 08:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,