31 juillet 2013

Vive la retraite !

Depuis hier soir, mon cher et tendre est en retraite !!! Bon, il pouvait y être depuis décembre mais il a fait un peu de rab…

Jusqu’à présent, il avait une voiture de fonction. Il a donc fallu en racheter une, en plus de la mienne.

JP a trouvé une modus, assez récente, avec un faible kilométrage.

Ce week-end, elle était sur le parking de son employeur, pour qu’il puisse rentrer avec hier soir.

Le seul souci, c’est que vendredi soir, il y a eu un bel orage de grêle et la voiture a été « légèrement » abimée !

Quelques photos (elles rendent difficilement à cause des reflets) ?

Les voici :

- Le parebrise :

DSC_0006

- Le capot !

IMG_0476

- Le pavillon (le toit) :

DSC_0007

DSC_0008

 

IMG_0483

DSC_0011

- L'expert (qui nous a dit avoir rarement vu des impacts pareils) :

IMG_0488

On va rapidement savoir si le coût dépasse le prix de la voiture, auquel cas il faudra en racheter une, ou si on peut la faire réparer...

Posté par dupdup1000 à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


30 juillet 2013

Liseuse électronique

Lorsque j’ai lu l’île des disparues, ma liseuse kobo (par la Fnac) est tombée en panne. J’ai dû finir la lecture sur mon ordinateur.

Du coup, j’ai racheté une liseuse mais cette fois-ci une kindle proposée par Amazon, puisque quand j’achète des livres papier c’est sur amazon que je commande. Je n’ai pas pris la tablette (pas besoin de lire mes mails dessus), ni la 3G (il suffit de prévoir d’en télécharger à la maison suffisamment avant les vacances par exemple par wifi ou par le biais du site), mais tout de même la paperwhite, qui permet de lire dans le noir (à côté de mon époux qui dort), ce que ne permettait pas la Kobo que j’avais car les caractères étaient noir sur blanc mais comme un vrai livre donc pas lumineuse.

J’ai découvert que l’on pouvait télécharger l’application sur iphone ou ipad pour télécharger les livres que l’on a sur la liseuse et ainsi lire un peu où on veut même si on n’a pas sa liseuse sous la main. En plus, cela se synchronise, c'est-à-dire que la liseuse s’ouvre où vous en êtes arrivés au dernier moment de votre lecture sur l’iphone par exemple.

En fait, cette fonctionnalité existait aussi sur la Kobo, mais je ne l’ai découvert qu’avec la Kindle. Cela me permettra de lire plus facilement que sur l’ordinateur le dernier livre que j’avais téléchargé par Kobo sur la Fnac.

J’ai acheté en plus de la kindle, l’étui qui l’a protège. L’avantage c’est qu’il suffit de l’ouvrir pour qu’elle soit opérationnelle ou le fermer pour qu’elle se mette en veille.

Il y a aussi le pourcentage de lecture du livre qui s’affiche et le temps de lecture restant pour finir le paragraphe en cours en fonction de votre vitesse de lecture !!

Je suis donc très contente de mon achat, même si je reste fan des livres papiers. Je décide d'acheter un livre ou de le télécharger sur la liseuse après comparaison du prix. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas forcément systématiquement moins cher sur la liseuse, ce qui n'est, je trouve, pas tout à faire normal.

Posté par dupdup1000 à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Chat va mal

En fin de semaine dernière, Elliot, notre chat chartreux, a commencé à avoir des écoulements de ses yeux. On a d’abord pensé à un rhume. Samedi, son état s’est dégradé, il était amorphe et ne s’alimentait quasiment plus. JP a appelé le vétérinaire qui lui a répondu que c’était certainement le corysa et qu’il fallait lui apporter lundi.

Lundi en début d’après-midi, j’emmène Elliot à la clinique vétérinaire. Elle constate qu’il est complètement déshydraté et que sa température est trop basse. Apparemment ce n’est pas le coryza car il ne tousse pas ni n’éternue. Elle me dit qu’elle va le garder et le mettre sous perfusion pour réhydratation et antibiotique.

Lundi soir, elle me conseille de le reprendre pour qu’il dorme à la maison mais souhaite le revoir le lendemain matin. Elle a fait une prise de sang entre temps et constate quelques anomalies mais rien qui puisse permettre de poser un diagnostic.

Mardi matin, elle le garde à nouveau pour le mettre sous perfusion et ce sera ainsi tous les jours de la semaine.

Le mercredi, la prise de sang est redevenue normale, mais ce n’est pas encore la grande forme. Il ne mange pas et il a fait une diarrhée monumentale.

Le vendredi soir elle me dit que cela devrait aller mieux pour le week-end (ses yeux ne coulent plus et il est un peu plus réactif même s'il ne mange pas) et me demande de repasser le lundi (soit avant-avant-hier).

Effectivement à partir de vendredi soir, il s’alimente à nouveau. Samedi matin très tôt, il vient miauler sous notre fenêtre, ce qui veut dire qu’il a grimpé le muret haut d’un mètre cinquante et monté sur le toit de la véranda qui doit aussi faire plus d’un mètre, donc un gros progrès au niveau du déplacement !!

Depuis, il va bien. Je suis retourné voir la vétérinaire lundi matin. Le chat est sorti de sa boîte et s’est redressé, il a fait ensuite le tour de bureau. Elle a constaté que cela allait effectivement beaucoup mieux. Elle était vraiment ravie. Je pense qu'ils se sont tous attachés à Elliot à la clinique. C'est vrai que c'est un chat vraiment agréable (même malade !).

Je lui ai demandé de le vacciner mais elle a peur que cela soit risqué. On va donc attendre un peu. Je la revois demain une dernière fois… normalement.

Elle a été formidable. Je pense qu’elle a sauvé la vie d’Elliot. On ne sait pas ce qu’il a eu et on ne saura probablement jamais.

Posté par dupdup1000 à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La femme sans peur (Volumes 1 et 2)

La femme sans peur (tome 1)

Un soir dans un bar, Paul Davenport aborde et propose à Trinity Silverman de prendre une pilule qui permet d’effacer, pendant 24 heures, toutes ses peurs et ses doutes. Trinity qui manque de confiance en elle, décide de tenter le coup. Effectivement, elle va prendre de l'assurance dans son travail et osera adresser la parole à un inconnu...

La femme sans peur (tome 2)

On retrouve Trinity Silverman, qui continue à impressionner son patron, mais qui a perdu la trace de son inconnu pour lequel elle a eu un coup de foudre dans le tome 1. Elle va tout faire pour le retrouver car il a disparu sans raison apparente. Christina, la femme de ménage de l'hôtel, devenue son amie, va tenter de l'aider.

J’ai beaucoup aimé le premier tome. J’ai adoré la légèreté du style et il y a des passages très drôles, notamment avec son animal de compagnie un peu particulier ! Les sentiments d’une femme, très bien racontés par un homme… Que ferions-nous effectivement si nous n’avions aucune peur ? Nos choix seraient-ils les mêmes ? Vaste sujet !

Par contre, je savais en achetant le premier tome qu’il y en avait un second mais j’ai été déçue de constater à la fin du 2ème que ce n’était pas le dernier. Du coup, il faut attendre septembre pour avoir la suite… dommage ! J’ai trouvé également quelques longueurs ou répétitions dans le deuxième tome.

Je classe ces deux livres en 41ème et 42ème position et leur donne deux étoiles.

Posté par dupdup1000 à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2013

Lîle des disparues

Quatrième de couverture :

Quand Chloé Marin, jeune et talentueuse psychologue, collabore à une enquête de police sur la mystérieuse disparition d’un jeune mannequin sur une petite île de Floride, elle ne s’attend pas à voir son propre passé ressurgir. Et surtout pas ces meurtres terribles qui l’ont brisée lorsqu’elle était adolescente, et qu’elle a essayé d’enfouir au plus profond de sa mémoire. Pourtant, à peine démarre-t-elle ses recherches qu’une série de crimes est commise, qui lui rappelle le drame dont elle a été témoin dix ans plus tôt. Mais le plus perturbant, ce sont ces visions qui s’emparent de son esprit. Des visions incroyablement réalistes de la jeune femme disparue implorant son aide. Dès lors, Chloé n’a plus le choix. Prête à tout pour faire la lumière sur cette affaire, elle s’associe à Luke Cane, un détective privé secret et mystérieux à qui elle a accordé sa confiance. Mais elle ne sait pas encore à quel point sa protection lui sera précieuse. Ni qu’elle est désormais la cible d’un tueur implacable. Un tueur qui n’est jamais loin.

J’ai choisi ce livre car recommandé en fonction de mes lectures précédentes sur ma liseuse ( !?). Entre-temps, celle-ci m’a lâchée et j’ai dû finir la lecture sur mon ordinateur, pas très pratique…

Pour en revenir à l’histoire, c’était un peu trop sanguinolent à mon goût. Dès les premières pages du livre, des jeunes gens se font trancher la gorge et si j’ai bien compté (mais j'en ai surement oublié), tout au long du livre on dénombre pas moins de 17 morts.

Il y a aussi beaucoup d’incohérences ou tout au moins des coïncidences frappantes.

Ce n’est pas un livre pour mon époux car dès le deuxième chapitre, il y a 20 nouveaux personnages. J’ai dû prendre des notes pour ne pas me perdre avec tous les noms des personnages.

Ensuite, il y a des fantômes dans le livre (oui, oui, des fantômes qui viennent parler aux vivants pour les aider), et je pense que c’est là que j’ai  carrément décroché et eu envie d’en finir au plus vite.

Enfin bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas adhéré mais prise par l’envie de connaître la fin (!), j’ai tout de même mis une étoile à ce livre, (mélange de policier, de paranormal et d'eau de rose) de Heather Graham et le place en 84ème position.

Posté par dupdup1000 à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 juillet 2013

Le bruit des silences

Quatrième de couverture

Il arrive que, dans les familles, les histoires se répètent. De générations en générations, les secrets, les non-dits, provoquent les mêmes mensonges et les mêmes fuites. La famille de Lorraine, comme bien des familles, est faite de ces secrets et de ces répétitions. Lorraine est une jeune divorcée : elle élève seule ses deux enfants, vit à Paris, travaille chez une fleuriste qui n'est autre que sa meilleure amie, s'occupe de sa famille et pense très peu à elle. Lorsqu' elle rencontre Cyrille, un ami d'enfance, qui a gagné en charme et en maturité, elle croit trouver l'amour qui manquait à vie. Mais cette histoire n'est pas celle qu'elle attendait et cet homme qu'elle croyait si bien connaître, lui échappe. Pour mieux savoir la femme et la mère qu'elle veut être, et l'histoire d'amour qu'elle veut vivre, Lorraine doit mettre à nu ses sentiments, ses espérances et les secrets des femmes de sa famille : sa sœur, sa mère, sa grand-mère, chacune a fait un choix qui a bouleversé sa vie. Un grand roman sur ce que vivent les femmes aujourd'hui.

J’ai beaucoup aimé ce livre sur l’histoire de femmes d’une même famille. On s’attache à chacune d’elles et on a envie de connaître les choix qu’elles vont être amenées à faire. C’est le premier livre que je lis de Valérie Gans et il me donne envie d’en découvrir d’autres.

J’aime beaucoup le titre aussi, en rapport avec la grand-mère qui a cessé du jour au lendemain, de parler. On en découvre la raison à la toute fin du livre…

Je classe ce livre en 30ème position et lui donne 3 étoiles.

Posté par dupdup1000 à 22:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juillet 2013

La vie en rose

Vous souvenez-vous des chaussures que j'ai achetées dernièrement ?

Dans le magasin, j'avais posé deux questions au vendeur :

1) est-ce que le losange décoratif ne risque pas de s'enlever ? Il m'a répondu qu'il était cousu et collé donc a priori impossible de le perdre.

2) Le fait que l'intérieur de la chaussure soit rose ne risque-t-il pas de déteindre sur le pied ? Il m'a assuré que non. Là, pour le coup, il m'a menti...

 

Posté par dupdup1000 à 17:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juillet 2013

La nouvelle vie d'Anna

La nouvelle vie d’Anna – 1ère année

Anna, est une élève surdouée et le schéma scolaire classique n’est pas adapté à son cas même si elle n’est pas en échec scolaire comme nombre de ses condisciples. Ses parents la scolarise en seconde au Château Camélia (aile ouest) où il n’y a que des élèves comme elle. Elle s’adapte très bien à sa nouvelle vie et se fait des amis qui ont vécu la même impression d’être des bêtes curieuses. Elle découvre que dans 30 ans en arrière, des surdoués ont été exploité dans ce même château et transformés plus ou moins en agents secrets. Elle cherchera avec l’aide de ses amis à aider l’un de ses anciens surdoués à trouver des preuves.

La nouvelle vie d’Anna – 1ère année

Après une année de Seconde riche en rebondissements, Anna entre en classe de Première où tout ne va pas se passer comme prévu. Outre une violente dispute qui éclate au sein de l'aide sud, une mystérieuse ombre semble rôder autour du château. En voulant en savoir plus, Anna va mettre tous ses amis en danger...

La nouvelle vie d’Anna – 1ère année

Contrairement à l'année précédente, Anna angoisse à l'idée de retrouver le château, tant son passage dans l'aile sud lui a déplu. Elle attend également avec crainte de savoir si Jérôme a bel et bien été renvoyé. L'année démarre bizarrement, d'autant plus que quelqu'un dans le château semble décidé à attirer des ennuis à la belle Anna...

J’ai trouvé ces 3 livres divertissants, après « avis de tempête » qui m’avait bien ennuyée…

Ces 3 tomes de Pauline Sarelot le Floc’h sont plutôt destinés à des lecteurs adolescents, les « enquêtes » d’Anna ne sont pas très bien ficelées et pas très crédibles (surtout dans le tome 1) mais on suit avec plaisir les relations d’amitiés (et d’inimitiés) entre les élèves.

Je classe ses 3 livres en 80ème, 81ème et 82ème positions (plus ou moins indissociables) et leur donne une étoile.

Posté par dupdup1000 à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2013

Visite médicale pour le Pôle Espoir de Judo

Aujourd'hui, Antoine avait sa visite médicale de contrôle pour la poursuite de ses études en Pôle Espoir de Judo.

Cela commence par le test d'urine. Apparement, elles contiennent des protéines, qui sont soit le signe de légère deshydratation, soit d'une infection urinaire.

Le test auditif et le test de la vue suivent. Sans souci. 

Ensuite, pesée et mesure de sa taille. Pour le poids, 48 kgs 500, à savoir qu'Antoine espérait rester en catégorie de moins de 46 kgs, je me doutais bien que cela ne serait pas possible. Pour la taille, 1 m 61. Il a pris 9 cm en un an et 3 depuis avril. Il était tout content de me dépasser (je fais 1 m 60).

Electrocardiogramme. Difficile apparemment de faire le relevé car trop de mouvements sur l'écran. Une impression est tout de même faite. Le médecin signalera des pics pas tout à fait normaux et nous informe qu'il enverra le relevé au cardiologue référent. Nous serons appelés s'il faut faire des contrôles complémentaires (Antoine avait l'an passé fait une écho du coeur, un test d'effort et un electrocardiogramme, tout était normal, je ne me fais donc pas trop de souci).

Test sur le podoscope. Antoine n'a pas les pieds plats comme le pensait notre médecin traitant mais son poids est trop porté sur l'arrière du talon.

Tension normale.

Le médecin remarque un grain de beauté dans le dos d'Antoine. Il me fait un mot au médecin traitant pour le faire observer par un dermatologue.

Visite donc assez chargée (entre le test d'urine, l'électrocardiogramme, le grain de beauté et les pieds), on n'est pas venu pour rien...!!!

On est toutefois reparti avec un certificat d'aptitude à la pratique du judo et à la compétition.

 

 

Posté par dupdup1000 à 20:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juillet 2013

Plantations et déplantations...

Depuis quelque temps, je me disais que le pommier dans le jardin n'était pas vraiment à la fête avec le saule qui le recouvrait en partie et le peuplier neige de l'autre côté lui retirant toute la lumière. Les pommes avaient du mal à grossir et à mûrir, certainement à cause du manque de soleil.

Du coup, le pommier avait une grande branche tout en hauteur, à mon avis pour tenter de trouver la lumière et toutes les autres branches orentiées vers le sol.

J'ai demandé hier à JP si on ne l'enlèverait pas et j'ai eu pour réponse un "non" apparemment ferme et définitif. C'est sûr que supprimer un arbre, ce n'est jamais une bonne chose mais là, nous l'avions planté trop près du saule !

Voici le pommier, les feuilles du saule à gauche et au-dessus le peuplier-neige :

DSC_0003

Ce matin, j'ai reparlé de l'enlever à JP et il est venu voir sur place. Finalement, il m'a dit d'accord. Voici l'homme en action :

DSC_0009

Après avoir retiré toutes les branches, il ne reste plus que le tronc :

DSC_0015

A présent, il ne reste que la souche. On va creuser au maximum pour l'enlever. On voit qu'effectivement il avait droit à peu de lumière :

DSC_0017

Posté par dupdup1000 à 16:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,