Antoine devait rédiger en français un auto-portrait à la manière de Michel Leiris.

Il me plaît beaucoup donc je vous en fais profiter :

"J’ai 14 ans… enfin presque… Un âge ou rien ne nous parait important à part notre image, voici la mienne : les cheveux courts, châtains, clairs en été, foncés en hiver comme les nuages au dessus de nos têtes. La tête en ovale, quoi de plus banal !? Les yeux en grain de café, couleur marron tabac. Mon nez, Quel nez ! Fin en haut, épaté en bas, au moins de l’original. Héritier de lèvres tracées et d’une mâchoire large, il a fallu tout gâcher en ajoutant des rails de train sur mes dents afin de dompter des canines fuyardes.


Un mètre soixante environ pour un poids d’une petite quarantaine de kilos... De petites mains, des jambes en tronc d’arbre et un dos aussi droit qu’une planche à roulettes. Des joues qui rougissent au moindre changement de température et non pas quand je suis intimidé ! Eh oui, c’est bien vrai ! Je me reconnais en me regardant dans une glace et je suis fidèle à mon caractère, cela me suffit."

Il a eu 18/20. Bravo mon fils !