30 mars 2011

Les heures souterraines

J'ai avalé "Les Heures souterraines" de Delphine de Vigan en deux jours même si au lieu de souterraines j'aurais plutôt dit sombres mais ça revient un peu au même finalement.

L'auteur nous raconte les histoires parallèles de Mathilde et de Thibault qui ne se connaissent pas. Mathilde, adjointe au Directeur Marketing d'une grosse entreprise, connaît des difficultés dans son travail. Thibault, médecin, ne se satisfait plus de la relation qu'il entretient avec sa maîtresse. Tous les deux vont devoir procéder à des choix.

Sans trop vouloir détailler le livre, on se demande au milieu si les deux héros vont finir par se rencontrer et plus on avance, plus on sait...

Je le classe en 28ème position et lui décerne une étoile. J'aurais mis un peu plus s'il y avait eu au moins une lueur d'espoir !

Du coup, je n'ai plus rien à lire. Mon chéri m'a commandé 3 livres sur Amazon (que j'ai choisis) mais il faut le temps de la livraison.

Sinon, j'ai découvert un site de lecture qui a l'air pas mal. Il s'appelle A à Z Guide de la bonne lecture. Chacun y va de son commentaire et décerne des étoiles (tiens ? cela me rappelle quelque chose !!!). Je vais approfondir le sujet mais j'y mettrais bien quelques contributions... Voici l'adresse du site, si ça vous dit d'aller voir :

http://www.guidelecture.com/nouveautes.asp

Posté par dupdup1000 à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 mars 2011

Retour au jardin

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas mis des photos du jardin, en même temps, ce doit être normal. Que montrer de joli, pendant la morne saison ?

Petite vue d'ensemble tout d'abord :

DSC_0014

Le prunus ensuite, vu d'un peu plus près :

DSC_0003

et de plus près encore :

DSC_0004

 Voici aussi un pied de Muscari sur fond d'Heuchère (ou désespoir du peintre) :

DSC_0008

Posté par dupdup1000 à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Une fin sans fin

« Là-haut, tout est calme » de Gerbrand Bakker décrit la vie quotidienne d’Helmer. Il s'occupe seul de la ferme familiale. C'est son frère jumeau, Henk, qui aurait dû reprendre l'affaire mais il est mort dans un accident. Henk était sur le point de se marier à Riet. Celle-ci reprend contact avec Helmer 25 ans après pour lui demander de l'aider.

Ce livre se lit facilement. On espère un moment que le héros va enfin trouver sa place ou tout au moins une raison à son existence et rien ne se passe vraiment, les autres personnages ne faisant que passer dans sa vie… et puis une fin sans réelle fin. Chacun doit probablement se faire son idée…

Je le classe en 30ème position et lui mets une étoile.

 

Posté par dupdup1000 à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2011

la vie au collège

Lundi soir, c’était la réunion parents-professeurs. Dans l’ordre, j’ai vu le professeur d’histoire, de Latin, de Technologie, d’anglais (JP est arrivé à ce moment là), de mathématiques, de français et d’EPS (toute seule car JP en avait marre mais comme c’est la prof principale elle avait le bulletin de notes).

En gros, ils ont tous constaté une amélioration du comportement d’Antoine et les notes sont bonnes, sauf en histoire où le professeur n’accepte pas qu’Antoine ait chuté de 4 points de moyenne (il avait la meilleure moyenne de son cours au 1er trimestre) et que son comportement se soit dégradé. Il considère qu’il a des capacités énormes et que c’est du gâchis.

Mardi soir, je trouve Antoine et Dorian à la maison en train de faire une scénette en français car JP ayant dit à la professeure qu’Antoine faisait du théâtre, celle-ci a proposé à Antoine et à 2 ou 3 volontaires d’écrire un dialogue sur Yvain le Chevalier. Ce matin, avant de partir travailler, j’ai tapé leur texte sur informatique en mettant des couleurs différentes en fonction des personnages qui parlent et on l’imprime en 4 exemplaires pour le donner aux copains. Ce midi, Antoine me dit qu’il a oublié d’emmener le texte au collège !!! Je suis donc arrivé 20 minutes plus tard que d’habitude au travail pour qu’il oublie les documents à la maison…

Petite anecdote : quand Antoine était petit et que je voulais qu’il devienne propre la nuit, on a mis en place un calendrier. Quand il faisait pipi, on mettait un nuage, quand il était propre, on mettait un soleil. Au bout d’un mois et demi, il était propre. Depuis quelques jours, j’ai remis en place le calendrier avec les nuages et les soleils, sauf que là c’est pour les oublis. A ce jour, il y a 4 nuages et un seul soleil !!! dans l’ordre : oubli de ses clés de la maison (je l’ai récupéré chez Vincent), oubli du sac de sport (ce sont ses copains qui lui ont rappelé avant qu’il n’entre dans la voiture), du carnet de correspondance au Centre de documentation (il a failli avoir une punition par la prof principale qui lui réclamait son carnet) et enfin cette fameuse pochette avec mes documents imprimés… Je suis pas sûre qu’il ne faille qu’un mois et demi pour qu’Antoine ne soit plus tête-en-l’air ( !)

Posté par dupdup1000 à 18:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2011

Conseil de classe

Vendredi soir, c’était le conseil de classe.

Etaient présents la prof d’EPS qui est aussi la prof principale, la principale adjointe, le prof de maths, la prof de français, la prof d’anglais, le prof d’histoire (tout au moins au  début), Antoine et Vincent, les deux élèves délégués, la maman de Thomas et moi, parents délégués.

Résumé sur la classe en  général : 12 bons élèves sur 28 (au dessus de 15/20 de moyenne), un milieu de classe en légère baisse et 5 élèves en difficulté. L’ambiance qui s’était améliorée en fin 1er trimestre s’est apparemment de nouveau dégradée en fin du 2ème trimestre. Quelques élèves continuent de déranger le reste de la classe et empêche une participation orale optimale.

Antoine a 15,2 de moyenne et les professeurs présents s’accordent à dire que son comportement est à présent correct (enfin !!). Par contre, 2 de ses copains n’ont toujours pas compris : Dorian, qui a perdu un point de moyenne et qui reste dissipé et Sami qui a perdu presque 4 points de moyenne et se retrouve avec un avertissement travail et  un avertissement comportement.

Lundi, c’est la réunion parents-professeurs. Nous allons pouvoir évoquer en détail travail et comportement de notre fils. L’objectif du 3ème trimestre pour Antoine est de grignoter quelques centièmes de point de moyenne et de retrouver les félicitations qu’il avait eues par 3 fois l’année dernière.

Posté par dupdup1000 à 19:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mars 2011

Les chaussures italiennes

"Les chaussures italiennes" de Henning Mankell raconte l'histoire de Fredrik Welin, soixante-six ans, qui vit seul sur son île dans la Baltique. Il s'est coupé du monde depuis une erreur qu'il  a commise en tant que chirurgien. Harriet, son premier amour, fait irruption dans sa vie et exige de lui qu'il tienne une promesse car elle est mourrante : lui faire découvrir un lac dont il lui a parlé. A partir de ces retrouvailles, plus rien ne sera comme avant.

J'ai bien aimé, je lui mets 2 étoiles et le classe en 12ème position.

J'aurais souhaité une autre fin car celle-ci laisse trop de place à l'imagination de chacun.

 

Posté par dupdup1000 à 07:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2011

Au collège

Bilan de la première semaine au collège après les vacances d’hiver :

Mardi, Antoine a passé son heure d’histoire en permanence à copier une leçon car il n’avait pas ramené une punition qu’il devait faire pendant les vacances. Résultat : une heure de retenue jeudi matin et un point en moins en travail.

Mardi soir, j’ai puni Antoine en ne l’emmenant pas au judo (il ne m'avait pas dit tout de suite pourquoi son copain Dorian était passé à la maison pour lui remettre une certaine leçon d'histoire).

Mercredi, Antoine a passé une bonne partie de l’après-midi à faire la punition qu’il devait faire pendant les vacances, à savoir copier 12 fois un paragraphe du règlement intérieur.

Jeudi, retenue de 8 h à 9 h. Le professeur  d’histoire n’étant pas là pour donner les consignes, Antoine a passé une heure à faire des jeux de société ( !).

Ce matin, Vendredi, avant de partir à l’école, je vois Antoine faire une punition (conjugaison du verbe s’amuser à tous les temps). Je lui demande qui lui a demandé cela. Il me répond : "avec la professeure principale, je ne sais jamais si j’ai une punition à donner ou pas alors maintenant j’en prépare une à chaque fois !!!"

Tout va bien !!!

Il a rectifié le tir au niveau comportement (enfin j'espère que ça va continuer), maintenant, ce sont les oublis qu'il va falloir règler. Il a perdu un point en travail avant les vacances pour un oubli de livre en SVT (le 3ème)... Antoine a toujours été étourdi, je n'ai malheureusement pas trouvé encore de remède contre ça...

Posté par dupdup1000 à 07:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2011

Le mec de la tombe d'à côté

"Le mec de la tombe d'à côté" de Katarina Mazetti raconte l'histoire de Désirée, bibliothécaire, qui se rend régulièrement sur la tombe de son mari où elle rencontre le mec de la tombe d'à côté. Benny vit seul dans sa ferme avec ses vingt-quatre vaches laitières. Malgré le choc culturel, c'est le début d'une histoire d'amour.

J'ai bien aimé l'histoire et le ton drôle et parfois caustique de l'auteur.

Je le classe en 11ème position et lui mets 2 étoiles.

Je m'aperçois que depuis que j'ai cessé de lire des livres recommandés sur le "journal des femmes" et que je suis plutôt mon instinct dans les rayons de la Fnac, je prends plus de plaisir et ne peine pas péniblement un mois sur le même bouquin. A suivre...

 

 

Posté par dupdup1000 à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2011

La solitude des nombres premiers

J'ai bien aimé "La solitude des nombres  premiers" de Paolo Giordano, sauf la fin, que j'ai relue 2 fois d'ailleurs, histoire de vérifier si j'avais manqué quelque chose, mais non !

Envie de dire tout ça pour ça...

C'est l'histoire de Mattia, à l'origine malgré lui de la disparition de sa soeur jumelle, qui semble enseveli sous le poids terrible de la culpabilité. Seul l'univers désincarné des mathématiques apaise sa douleur. Quant à Alice, victime d'un grave accident, elle se réfugie, boiteuse, derrière les images sans bruit de la photographie... Entre automutilation pour l'un et anorexie pour l'autre, ils ne cessent de se frôler, de s'éloigner puis de revenir l'un à l'autre.

Je classe ce livre en 20ème position et lui met une étoile. 

 

Posté par dupdup1000 à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,