Il y a un an à peu près, une amie d’enfance a retrouvé ma trace après 26 ans sans nouvelle. Nous avons échangé 2 ou 3 mails, puis re-mails à l’occasion de nos anniversaires (à 2 jours d’intervalle en novembre), puis re-re-mails à la nouvelle année et puis c’est tout. Alors, récemment, je lui ai envoyé  un message en lui expliquant que j’espérais davantage de nos retrouvailles et que j’aurais aimé que l’on corresponde davantage. Elle m’a répondu que « l’eau avait coulé sous les ponts depuis notre jeunesse », qu’elle avait sa nouvelle vie de famille à gérer et pas forcément beaucoup de temps à me consacrer. Quel intérêt alors de nous être retrouvées ? Est-ce que c’est trop vouloir que souhaiter avoir des nouvelles régulières (je n’en attendais pas tous les jours non plus) ? Est-ce incompréhensible d’avoir envie de savoir qui nous sommes devenues ? Est-ce impossible de redevenir amies ?